Interview de ROMAIN - Candidat de Fort Boyard 2010

Candidat de l’équipe n°5 de la saison 2010 de Fort Boyard ; avec Armelle, Selin et Laurent, ils se sont battus durant la manche 1 de l’émission, en remportant deux clés ; mais ils se sont fait battre au terme du relais-arbalète par une équipe Cuivre, plus forte en nombre de clés !
Aujourd’hui, Romain, 26 ans depuis le tournage, coach sportif, revient pour nous sur son aventure "Fort Boyard"...



Fan-FortBoyard.fr : Bonjour Romain, et merci d’accorder cette interview a Fan-FortBoyard.fr

Romain : Bonjour à tous! C’est un plaisir de partager cette aventure unique avec des personnes qui méritent sans nul doute autant que moi d’y aller mais qui n’ont pas eu cette chance.


Fan-FortBoyard.fr : On va commencer par le début de ton aventure ; pourquoi as-tu souhaité participer à Fort Boyard cette année ?

Romain : Ah Fort Boyard....Toute une histoire pour moi...Petit, je regardais cette émission chez ma grand mère, allongé par terre sur une couette...Je me souviens de tous ces moments comme si c’était hier. La fascination et la crainte que m’inspirait le Père Fourras, l’admiration pour les candidats que je voyais, l’incrédulité devant les mygales, scorpions et autres serpents...
Fort Boyard, c’est juste l’émission qu’il me fallait!! Du sport, de le réflexion, des défis… Rien ne peut mieux me convenir! Tout ce que j’aime! C’est pourquoi j’ai voulu me mesurer au Fort et voir ce que je pouvais y faire!


Fan-FortBoyard.fr : Comment s’est déroulé ton casting à Paris ?

Romain : A Paris, j’arrive au studio, et tout de suite, superbe ambiance. L’équipe d’ALP me met à l’aise immédiatement, quelques formalités administratives, et hop on y va..Tout d’abord, quelques questions générales, puis un mini test physique vraiment simple (parcours sur des rondins de bois instables, puis 30 génuflexions enchaînées). Ensuite on rentre dans le vif du sujet...Je me retrouve devant une fiche remplie d’énigmes (style Père Fourras), de problèmes mathématiques (équations), de logique, de mot code..J’adore ce genre d’épreuve! J’ai toujours aimé les problèmes de réflexions et suis un grand amateur de mathématiques!
Puis vient sans doute le moment à la fois le plus important du casting, et le plus délicat...Présentation "face caméra" devant un jury de 3/4 personnes. On doit se présenter, avec le moins de silences possibles, devant une caméra, dans une salle noire et dans une ambiance lourde et pesante. C’est long… très long... j’essaye d’être à l’aise, fait un peu d’humour, me présente sommairement. Puis les jurés me posent des questions assez classiques (pourquoi voulez vous participer à Fort Boyard? Quel rôle vous voyez vous y jouer?...). Vient ensuite une partie un peu plus déstabilisante où le jury vous teste. Il faut garder son calme, son sourire, toujours tourner les questions à son avantage mais être sincère. C’est pour moi la clé d’un casting réussi !


Fan-FortBoyard.fr : Lors du casting, savais-tu déjà toutes les nouvelles règles de la saison 2010 ?

Romain : Evidemment non!! Je savais que les règles allait changer puisque des anonymes revenaient… Mais je ne savais pas si on allait être que des anonymes, des anonymes mélangés à des célébrités... Je ne savais rien non plus sur le déroulement de l’émission. C’était l’inconnu!


Fan-FortBoyard.fr : Quel a été ta réaction lorsque que tu as appris ta sélection parmi prés de 10 000 candidatures ?

Romain : Je suis quelqu’un qui a plutôt tendance à "intérioriser" sa joie et ses émotions... Mais j’ai été très surpris, et ma joie a été immense. On a du mal à réaliser tout de suite que l’on va pouvoir rentrer dans ce lieu mythique, se mesurer à ces épreuves vues et revues, rencontrer des "légendes" comme Le Père Fourras, Passe Partout, La Boule, Olivier Minne, etc..
Je me suis empressé de le dire à tous mes proches. Certains ne m’ont pas cru tout de suite!!!


Fan-FortBoyard.fr : Ensuite je suppose que tout va très vite et tous les candidats débarquent à l’île d’Aix, 2 jours avant le premier tournage. Comment se passe ce moment là, car personne ne se connait encore ?

Romain : Non personne ne se connaît! On arrive, on découvre des visages, on cerne déjà les personnalités, on essaye de savoir avec qui on aimerait tomber!! Mais très vite des affinités se créent..On se trouve des gens avec qui on partage les mêmes valeurs et les liens se tissent très vite. Plus vite que dans la vie au quotidien car tout est accéléré sur l’Ile!


Fan-FortBoyard.fr : Tu découvres les trois autres candidats de ton équipe, tu penses quoi a ce moment-là ?

Romain : Première réaction : "Zut ! Je n’en connais pas un!" J’avais déjà sympathisé avec 5 ou 6 personnes à ce moment là, et pas un qui était avec moi... Ce sentiment dure 10 secondes. Puis on commence à parler, et là je me dis : "Ton équipe a l’air pas mal et assez complète mon coco !" Finalement, très content de mes coéquipiers!


Fan-FortBoyard.fr : Lors de l’enregistrement des tirages au sort, et tu découvres que ton équipe ne passera ni en premier, ni en dernier ! C’était le bon moment d’après toi ? D’attendre un peu, mais pas trop ?

Romain : Oui on en voulait pas passer tout de suite...Et avec le recul, je pense que les équipes qui passent tard ont été avantagées… C’était je pense un assez bon moment pour être tiré au sort; mais le meilleur moment aurait été de l’être pour la 4ème émission car à ce moment là, on serait restés au moins 2 jours de plus sur l’île (il y avait un jour off de tournage)… et on aurait encore récupéré des informations, des tuyaux sur le déroulement des tournages, sur certaines épreuves, etc...!!


Fan-FortBoyard.fr : Au final, tu passeras dans la 3e émission, comment ce sont passé ces deux jours et demi d’attentes sur l’ile avec les autres candidats ? Et avec ton équipe, vous avez établit des stratégies ?

Romain : 2 jours et demi absolument superbes. On avait un groupe d’une petite dizaine de personnes avec qui on s’entendait vraiment bien. On a couru, fait du vélo, nager, on s’est baladé sur l’Ile, on a beaucoup discuté, et passé quelques bonnes soirées!
Avec mon équipe nous avions un objectif : Se souder, et arriver à définir les rôles de chacun en fonction de ses points forts et faibles. Nous avons donc passé du temps ensemble et mis au point notre stratégie en effet… qui s’est avérée plutôt mauvaise pour le coup!


Fan-FortBoyard.fr : Tu débarque sur le fort pour la première fois. Quel sont tes impressions en entrant dans ce lieu chargé d’histoire ?

Romain : Wouah!! Emerveillé! J’y suis! Je suis dans la Fort Boyard! Puis je me ressaisis et me dis "Oh mon gars, tu as des épreuves a gagner, des clés a remporter, alors l’émerveillement c’est bien mais maintenant tu fonces" ! Au final même pas le temps d’apprécier à 100% ce lieu magique et rempli d’histoire.
Quand on pénètre dans le Fort, on a l’impression d’ouvrir un livre de conte pour enfants...Avec ses personnages, ses histoires, ses lieux… C’est vraiment l’impression que j’ai eu… Pénétrer dans un livre et vivre avec les personnages!


Fan-FortBoyard.fr : Donc on va essayer de faire le tour de tes prestations. Tu commences directement avec le duel du radeau avec Selin. Vous avez de l’avance, mais pourtant vous perdrez, que s’est t-il réellement passé ?

Romain : Oui on a de l’avance… Selin n’est pas forcément excellente nageuse mais elle est pleine de courage et de volonté. Notre tactique était simple : je nageais avec les sacs jusqu’au radeau, je les montais sur ce radeau. Selin devait nager le plus vite possible pour me rejoindre.
Il faut savoir qu’on a longtemps hésité à faire le Radeau Laurent et moi. Juste pour une question de taille… Mais on s’est dit que Selin étant très légère ce serait plus facile. Erreur stratégique… Une fois sur le Radeau, on se rend compte qu’il manque 30 bons centimètres (au bas mot) pour décrocher le code chiffré... J’essaye alors de monter sur les sacs et de sauter, (séquence coupée au montage), de porter Selin… mais on a pas pensé à faire comme les Cuivres… Selin sur mes épaules. C’est ce qui nous fait perdre ce duel. Je pense toutefois qu’on allait manquer de taille malgré tout…


Fan-FortBoyard.fr : Ensuite ton équipe et toi, faites entrer Laurent dans le métier a tisser. Au terme de l’épreuve vous lui demander de sortir, alors qu’il lui fallait absolument la clé ! Erreur de démarrage ?

Romain : Oui, erreur de démarrage. Stress, mauvaise maîtrise des règles… Il faut vous expliquer que maintenant tout le monde maîtrise parfaitement les règles. Nous sur le Fort, on avait seulement 1 jour de recul (1 tournage)… Peu d’infos. On était un peu perdus pour cette épreuve. Il est certain que l’on aurait jamais du lui crier de sortir. JAMAIS! Mais cela n’aurait rien changé puisqu’il fallait 5 sceaux minimum et que Laurent n’aurait de toutes façons pas eu assez de temps..
Sur cette épreuve ce n’est pas mon plus gros regret... On n’aurait pas dû envoyer Laurent. Armelle ou Selin avait des jambes plus fines, donc qui se seraient moins prises dans les cordages.. Les sceaux n’étaient pas forcément très lourds… Je pense qu’il valait mieux envoyer une fille...


Fan-FortBoyard.fr : Tu décides de montrer en vigie, en arrivant qu’est ce que çà fait d’entrer dans ce lieu et de voir face a soi, le Père Fouras ?

Romain : On s’était mis d’accord avant bien sûr! En faisant des petits tests sur Internet! On mettait des énigmes des émissions tournées depuis 20 ans et on se faisait un petit concours à chaque fois!! J’adore les énigmes donc j’étais ravi de monter…
Là, arrivée dans la Vigie… Le Père Fouras!! Juste devant moi!! J’étais comme un gamin, et ça se voit dans mes yeux d’ailleurs! Mais il fallait vite se remettre dans le jeu car en restant comme je l’étais je n’avais aucune chance de trouver la réponse!


Fan-FortBoyard.fr : Tu trouve la réponse presque de suite, tu l’avais déjà avant qu’il termine de l’énoncer ?

Romain :  J’avais la réponse au moment ou il dit "...établit un classement...". Mais je ne voulais pas me planter… alors je surveillais la main de Céline, et continuait à confirmer cette réponse dans ma tête! Puis je me lance… et c’est bon!! Yes!


Fan-FortBoyard.fr : Un peu plus tard après le duel du précipice extérieur de Selin, tu as la charge avec Armelle d’ouvrir le cadenas. Et ce dernier ne s’ouvre pas, comment explique-tu cela ? Précipitation ? Ou aurait-il fallu laisser ce rôle à une personne ?

Romain : Les rôles étaient là aussi répartis car on ne voulait pas se marcher dessus… Armelle devait ouvrir le cadenas, et moi arracher la clé. Mais je ne lui suis pas venu en aide alors qu’elle galérait avec les cadenas du Fort qui sont parfois très capricieux… Je m’en veux terriblement sur ce Duel. On ne DOIT PAS le perdre…
Armelle avait les mains qui tremblaient et ce n’est pas évident car il faut un alignement vraiment au millimètre pour le déverrouiller.
De plus on s’est rendu compte après en vérifiant le cadenas que le problème n’était pas le code, qu’Armelle avait bien rentré, mais le fait qu’elle n’avait pas tiré assez fort pour débloquer le cadenas. Il fallait y aller vraiment fort.
Eternels regrets sur ce coup...Selin avait fait un super boulot sur le Précipice et on s’en est terriblement voulu d’avoir tout gâcher comme ça avec Armelle…


Fan-FortBoyard.fr : On arrive à ton épreuve, la toile d’araignée ! Il parait que la première partie, le survol au dessus de la cour est le meilleur moment, on voudrait savoir ce que çà fait de voler comme çà ?

Romain : Ah la toile!!! Quel pied!! Pour être honnête, je n’ai même pas apprécié le survol car j’étais déjà ciblé sur la Toile!! Je connaissais l’épreuve, et avant de sauter j’avais pris soin de repérer les couleurs aux coins de la toile pour gagner du temps dans mon évolution par la suite et ne pas avoir à demander à chaque fois à Selin et Armelle ou était telle couleur!!


Fan-FortBoyard.fr : Sur la toile ensuite tu as l’air concentré a fond, tu n’a pas pensé a rien d’autres évidemment ?

Romain : Oui, je suis concentré à fond! Je veux me rattraper du cadenas. Je ne peux pas rater cette épreuve! Ce n’est pas envisageable! Alors je me donne à 150% sans réfléchir. Je fais souvent de l’accrobranche avec mes clients donc ce genre de support je connais un peu et je pense que ça m’a aidé à me trouver à l’aise dessus!


Fan-FortBoyard.fr : Même pas penser à Eva Longoria qui était sur cette toile, un an auparavant ? ^^

Romain : Avant de sauter, Olivier me dit "Allez Romain, penses à Eva Longoria qui est la dernière à l’avoir fait avant toi" ! Alors je lui réponds "OK ! Mais elle, est-ce qu’elle a pensé à moi quand elle l’a fait ?!"
Donc si j’y ai pensé!! Mais avant!


Fan-FortBoyard.fr : Après avoir donné le code, les deux filles de ton équipe doivent ouvrir le cadenas, tu as eu peur qu’elles n’y arrivent pas cette fois encore ?

Romain : Oui j’ai peur, très peur. Je trouve le temps long, je vois la clepsydre descendre. Je me dis qu’on va encore rater une épreuve pour un cadenas! C’est pour ça que je dis "Une seule à la fois sur le cadenas! Je ne voulais pas qu’on se rate sur ce coup là!! Pas 2 fois! Heureusement les filles ont assuré! Bravo à elles!!


Fan-FortBoyard.fr : Ensuite l’heure du relais-arbalète, ou tu prends le rôle de plongeur. Grace à l’avance de Selin, tu obtiens la scie longtemps avant. Puis tu scie le morceau de bois en un rien de temps ! Maintenant tu peux le dire, cette "épreuve" c’était de la rigolade pour toi ?

Romain : Selin a été impressionnante… vraiment bluffante! Quelle vitesse! J’étais dans des dispositions optimales pour faire mon parcours! En ce qui concerne le parcours, c’est tout ce que j’aime : l’eau, l’apnée… Alors j’y suis allé à fond! Je me suis dis que s’ils avaient mis un morceau de bois à scier sous l’eau et en Apnée, c’est qu’il devait être facile à scier. Donc je voulais le scier en 1 seule fois! Une sorte de petit défi!! Ensuite j’ai pensé avant de scier que j’aurais sans doute besoin d’écarter les 2 morceaux de bois pour libérer les sacs car l’entaille est vraiment petite et la corde des sacs ne passait presque pas dedans. Donc j’ai pris soin de bien scier au milieu du bout de bois, pour pouvoir écarter les 2 côtés facilement par la suite. Christophe, des Cuivres, a perdu un peu de temps à cause de ça, car il a scié sur un côté. On en a parlé ensuite!


Fan-FortBoyard.fr : Tu rejoins ton équipe sur la terrasse pour les tirs, difficile moment, car tu ne peux plus rien faire. Vous vous retrouvez a égalité, et plus personne n’a de flèches. Olivier sort alors une nouvelle règle, penses tu aujourd’hui que ce cas de figure avait était prévu ? Ou la règle a était inventé sur le moment ?

Romain : Vous n’avez pas tout vu...J’ai été très surpris que toute une partie du Relais soit coupée au montage…
A l’issue des 10 tirs de flèches, il y a égalité entre nous… La production décide alors de faire une "mort subite". 5 flèches par équipe, la première équipe qui plante une flèche a gagné… Mais les 5 flèches n’ont rien donné ni d’un côté ni de l’autre… Et l’équipe Cuivre a été déclarée logiquement gagnante. Logiquement car ils ont fait la course en tête au niveau des clés...
Au passage, je tiens à souligner la prestation de Gilles la semaine dernière qui a réussi à faire 2/3 aux tirs de flèches, alors que c’est extrêmement difficile... Bravo à lui vraiment!


Fan-FortBoyard.fr : Du côté adverse, Franck a pas mal débordé de son rôle de livreur, notamment en transportant les flèches et en les insérant dans l’arbalète. Bizarre que personne n’est rien dit non ?

Romain : Oui, et nous l’avons vu! On l’a dit à Olivier...Mais apparemment la production n’a rien trouvé à redire…
Dommage car si c’est Laurent ou moi qui mettons les flèches, Armelle n’a pas besoin de rebaisser l’Arbalète à chaque fois donc elle peut régler et garder sa mire...Et qui sait..?
Je tiens à préciser que je n’en veux absolument pas aux Cuivres, qui méritent leur victoire. Et qui sont vraiment une équipe sympa!


Fan-FortBoyard.fr : Après çà je te demande pas si tu es triste du résultat, çà se comprend, mais déçu je suppose de ne pas avoir réalisé une émission entier et d’avoir pénétrer dans la salle du trésor et toucher les fameux Boyards ?

Romain : Très déçu... çà été dur pendant plusieurs jours par la suite… d’avoir perdu de la sorte...
Oui ne pas être entré dans la salle du trésor est un gros regret, vraiment… Pour ce qui est de toucher des Boyards, j’ai quand même pû le faire!!


Fan-FortBoyard.fr : Tu reste quand même un peu le « héros » de l’équipe des Titanes, pour avoir remporter a toi seul les deux clés, donc fier malgré tout de ton aventure sur le fort ?

Romain : Il n’y a pas de héros! J’ai rempli mon rôle, comme d’autres, et je me suis fais vraiment plaisir. Le fait que j’ai rapporté les deux clés est plus dû aux circonstances de l’émission qu’à autre chose. On sait tous que l’épreuve des cylindres qu’Armelle a faite est très rarement réussie. De plus, pour moi, j’en n’ai ramené qu’une clé car je fais perdre la clé que Selin a gagnée sur le duel du Précipice Extérieur. Deux clés de gagnées, une de perdue... ça fait une seule clé de ramener...


Fan-FortBoyard.fr : Vous êtes rentrez directement sur l’ile d’Aix ensuite ?

Romain : Oui, en Zodiac ! Il était tard, 21h passé, et il fallait faire très vite car la marrée allait redescendre. On allait se retrouver coincés sur le Fort!! Vous imaginez, coincés une nuit sur le Fort...çà aurait été dommage quand même...!!!


Fan-FortBoyard.fr : Comment s’est passé le retour sur l’île avec tous les autres candidats de la saison ?

Romain : On est arrivés au "Paillote", le restaurant ou on mangeait tous ensembles les soirs. Tout le monde nous a applaudit, et bien évidemment début de l’interrogatoire..!! On a essayé de donner quelques astuces aux équipes pas encore passées.


Fan-FortBoyard.fr : Et ce samedi, comment s’est déroulé la diffusion de l’émission ?

Romain : Super! J’avais décidé de ne pas répondre aux appels et textos sinon je n’aurais rien vu de l’émission!!! Je l’ai fais le lendemain !! Sensation bizarre de se voir et de s’entendre… on ne se supporte pas toujours! Mais au final vraiment une soirée sympa, en famille et avec quelques amis. J’avais pris soin de ne pas trop divulguer d’informations à mes proches, donc ils ont vécu l’émission à 200%!! Et ont été déçus bien sûr...!


Fan-FortBoyard.fr : As tu retrouvé vraiment la même ambiance en regardant l’émission qu’en l’enregistrant ?

Romain : Non! Mais je m’y attendais! L’ambiance avec Franck, Marlène, Céline et Christophe était exceptionnelle...Un fair-play, un respect mutuel et même des encouragements parfois.
Je pense que l’équipe de montage devait garder cet esprit de compétition, ils ont donc logiquement choisi de ne pas montrer ces séquences de fair-play, de joie partagée..
Je le comprends.


Fan-FortBoyard.fr : Tu as déjà revu des candidats, ou des membres de ton équipe depuis le tournage du mois de mai ?

Romain : Oui bien sûr… D’ailleurs je voudrais que nous ayons tous une pensée pour deux candidats que vous ne verrez pas à l’écran cet été et qui pourtant ont été la toute la semaine sur l’Ile d’Aix… à nous supporter et nous encourager.
Ce sont les candidats remplaçant : Charlotte et Alex.
Leur rôle était difficile car ils voyaient les équipes partir chaque jour, revenir avec des souvenirs plein la tête,  raconter leurs exploits, et ils savaient qu’ils n’auraient sans doute pas la chance de vivre ces moments là. Vraiment merci à eux. J’espère que Fort Boyard continuera et qu’ils seront prioritaires pour un prochain tournage car ils le méritent vraiment.
Pour revenir à ta question, on s’est revu à Paris le 10 Juillet, pour la première. On était une grosse dizaine. On doit se retrouver à La Rochelle le week-end du 7 Aout. On sera plus nombreux normalement.
Avec mes coéquipiers j’ai un contact régulier par téléphone et on doit se revoir également, soit à Nancy chez Laurent, soit à Lyon chez moi!


Fan-FortBoyard.fr : Tu as eu la chance de découvrir le fort et l’envers du décor, un petit scoop à révéler aux fans de Fort Boyard ?

Romain : Passe Partout se fait surnommer "Dédé"... Et c’est un sacré blagueur!!


Fan-FortBoyard.fr : Attention... petites questions-réponses rapide : Quel restera le meilleur moment de ton aventure ?

Romain : La toile sans hésiter...


Fan-FortBoyard.fr : Et le pire ?

Romain : La fin du relais, quand on perd...sans hésiter non plus.


Fan-FortBoyard.fr : Quels étaient tes camarades de chambre sur l’île ?

Romain : Gilles, José, (Emission 2) Philippe, Adrien, (Emission 4) et Laurent (Emission 3)! Une belle brochette!


Fan-FortBoyard.fr : Et un peu de mémoire... A ce jeu ont peu gagné un lot, c’est une épreuve pour les chevaux. Cet examen établit un classement, entre tous les participants. Qui est-il ?

Romain : Alors là je ne vois vraiment pas...Le tiercé..?!!! ;-)


Fan-FortBoyard.fr : Si l’on te dit d’y retourner l’an prochain, tu y va ?

Romain : Et comment! Même si on ne me le dis pas j’y retourne!! Attention ALP, je reviendrais!!!


Fan-FortBoyard.fr : Avec les mêmes règles du jeu que la saison 2010 ? Ou avec celle de 1991-2009 ?

Romain : Les mêmes. J’aurais un avantage comme ça!! Faut pas perdre le Nord quand même!!!


Fan-FortBoyard.fr : Et tu changeras quoi par rapport à ton premier passage ?

Romain : je serais beaucoup plus stratégique. Je ferais 1 semaine d’ouverture de cadenas non stop 24h/24, et je mettrais des semelles compensées pour réussir l’épreuve du radeau sans sauter!!


Fan-FortBoyard.fr : Et bien, merci Romain pour cette interview, et encore bravo pour ta participation à Fort Boyard 2010 !

Romain : Merci à tous. J’espère que vous avez passé un bon moment avec nous Samedi soir! Nous on s’est éclaté !


Interview réalisé le 25 juillet 2010
Fan-FortBoyard.fr remercie chaleureusement Romain pour sa disponibilité à la réalisation de cette interview et pour sa fidèle participation au forum.

Autres interviews de Fort Boyard :

Commentaires (1)

deben
  • 1. deben | 15/08/2010
J'ai été présélectionné au casting 2010 mais pas élu, mais je ne regrette pas de ne pas faire partie de cette caste de candidats qui ont tous un point commun : un sens très développé du narcissisme, moi je ,battant , fonceur,défis en tous genres...etc .Ils ou elles ont su se vendre, personnellement j'ai fais preuve d'une humilité débordante, cela ne paye pas , mais je suis certain que j'aurais beaucoup mieux assumé que la plupart qui se sont ridiculisés et ce malgré mes années supplémentaires.Je recommande à certains(es)d'éviter de se surestimé car c'est au pied du mur que l'on juge le maçon, au risque d'être très ridicule

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 18/09/2016