Livre-jeu - Fort Boyard, le grimoire du Père Fouras (2013)

Informations :

Date de sortie : mercredi 2 octobre 2013
Titre : Le Grimoire du Père Fouras
Sous-titre : Fort Boyard, Secrets et énigmes
Éditeur : Deux coqs d'or
Auteur partie 1 : Dan MITRECEY / Illustrateur : François GOMES
Nombre de pages : 156
Format : 26 cm de haut x 22,5 cm de large x 2,5 cm d'épaisseur
Langue : Français
ISBN-10 : 2013943644
ISBN-13 : 978-2013943642

Présentation :

Plonge dans l'univers fascinant de Fort Boyard !
En découvrant le journal tenu par le Père Fouras dès son arrivée sur le Fort, tu apprendras tous les secrets de ce lieu magique : les passages secrets, l'origine des objets mythiques, les visiteurs surprenants et le quotidien de la vie d'un vieux sage mystérieux et plein d'humour.
Accompagné de ce personnage extraordinaire, creuse-toi les méninges pour résoudre des énigmes en tous genres : devinettes, rébus, charades et casse-tête...

Présentation du site Fan-FortBoyard.fr :

Ce beau livre de 156 pages est divisé en trois grandes parties :
Partie 1 - Pages 13 à 61 : Le journal du Père Fouras
Partie 2 - Pages 63 à 135 : Les énigmes du Fort
Partie 3 - Pages 137 à 156 : Les solutions des énigmes

Dans la première partie, nous découvrons le journal du Père Fouras, qu'il a commencé à rédiger dès son arrivée sur le Fort Boyard, alors abandonné. L'occasion de suivre son installation sur le fort, entrecoupé par de nombreuses péripéties, la découverte des objets/personnages que nous connaissons aujourd'hui.
Si nous dévions replacer l'histoire de ce livre par rapport à l'émission que nous connaissons, elle se situe avant 1989, puisque toute l'aventure du Père Fouras permet de construire et mettre en place les éléments majeurs du jeu.

Son journal commence ainsi : "J'ai découvert un lieu à nul autre semblable : isolé, merveilleux, fascinant, dangereux... un Fort, loin à l'ouest, au delà des côtés sauvages de Charente.
Il semble abandonnée, mais mon instinct me dit qu'il regorge de secrets et de mystères. Je vais les consigner ici, pour ne pas en perdre une miette. Qui sait... cela pourra-t-il intéresser des générations futures ?"

L'histoire est racontée à la première personne du singulier puisque nous lisons le texte que le Père Fouras à lui-même rédigé. Le texte est présenté sous forme de paragraphe daté "An 1 - 88e jour", "An 3 - 192e jour"... l'ensemble est donc assez facile et rapide à lire.
 

Extraits :
"Ça y est ! J'ai enfin réussi à débarrasser la grande pièce dans laquelle je vais pouvoir m'installer définitivement. [...] Lorsque j'aurais envie de respirer le grand air, je grimperai jusqu'à la vigie, dont j'apprécie tant la vue. [...] "

"[...] Il semble que j'ai été confronté à un des plus grands mystères encore jamais résolus : la découverte de l'arche des Maîtres du Temps. [...] Quand j'arrivai à quelques mètres de la porte je crus que je délirais... Quelqu'un m'attendait... Bras croisés, immense, un masque de tête de tigre dissimulant ses traits [...] C'est comme çà que pour la première fois je pris contact avec les Maîtres du Temps."

"La cour centrale, encombrée de ronces et de tas de pierres était un capharnaüm invraisemblable. Pendant quatre jours, j'ai taillé, arraché, cisaillé, transporté, brûlé. [...] Ces travaux ne sont plus de mon âge ! Cependant depuis hier je suis aux anges, j'ai encore fait une découverte extraordinaire : le sol de la cour centrale est, en fait, une dalle gigantesque, d'une seule pièce. Quadrillée comme un échiquier qui aurait six cases en largeur et huit de long, avec, sur chaque dalle, une lettre de l'alphabet gravée. Quelle utilisation cette sorte de marelle pouvait-elle bien avoir ? Et qui a pu imaginer une chose pareille, et pourquoi ?"

"[...] J'ai beaucoup peiné pour ouvrir le fameux coffre, mais j'y suis parvenu.  [...] Il contient des sortes de boules emplies d'un liquide bleu délavé par les siècles. [...] Il semblerait qu'il s'agisse de clepsydres que les Romains utilisaient après les Grecs et les Égyptiens, pour calculer le temps - une sorte de sablier, mais qui contient de l'eau à la place du sable. [...]
J'ai récupéré une bonne vingtaine de clepsydres et je les ai nettoyées avec minutie. [...] J'en ai disposé une dans ma pièce favorite et j'ai entreposé les autres dans un endroit où elles seront en sécurité, en attendant qu'un jour, je leur trouve peut-être une utilité quelconque."

"Demain, je retourne voir les Maîtres du Temps. Ils m'ont convoqué, par la pensée, pour me faire vivre une épreuve d'initiation. Si je la réussis, ils m'ont promis que je serai récompensé.
[...] J'ai obtenu ma récompense : la fontaine magique qui crée des pièces d'or à leur effigie de tête de tigre. Elle a pris place à l'endroit qui lui a toujours été destinée : dans la cour centrale."



La deuxième partie du livre comporte des énigmes et des minis-jeux. L’éditeur Deux Coqs d'or, spécialiste dans le recyclage, nous ressert les mêmes énigmes depuis 2010 ! En effet, après La Boîte à énigmes (2010), 100 énigmes Fort Boyard (2011), 100 énigmes Fort Boyard (2012) et Les énigmes Fort Boyard (2013), nous retrouvons dans ce 5e produit le même contenu.

Achat :

Prix de sortie : 16,50€

Avis du site Fan-FortBoyard.fr :

Un nouveau produit très moyen. Il faut dire qu’il est difficile de passer après le magnifique livre Les énigmes Fort Boyard paru au printemps 2013.

En effet, la première partie avec l'histoire inédite de Dan MITRECEY est le meilleur du livre. Comme lors de ses précédentes histoires, Dan propose encore une fois une magnifique aventure fictive au sein du fort, en se raccrochant à beaucoup de détails réels.
Les dessins visibles tout au long de ce récit sont aussi de toute beauté. Même chose pour le graphisme intérieur du livre qui est très bien conçu et qui correspond bien à l'univers de Fort Boyard.

Le coup de gueule vient évidemment sur la deuxième partie du livre, avec les énigmes que nous voyons revenir pour la 5e fois en 4 ans, dont deux fois en 2013. Pour le prix (élevé !) de 16,50€ nous n'avons même pas une seule énigme inédite. Deux Coqs d'or commencent sérieusement à prendre les fans pour des idiots. Il est urgent qu’Adventure Line Productions retire à cet éditeur, la licence d’utilisation de la marque Fort Boyard.

Déception aussi pour la couverture du livre qui est trop foncée, avec peu d'élément caractéristique de Fort Boyard. Les zones dorées et brillantes ne sont pas du plus bels effets et difficilement lisible. La première couverture du projet publiée en août 2013 était pourtant bien meilleure (voir ici).

Les autres produits dérivés Fort Boyard :

Commentaires (3)

Jeff191995
  • 1. Jeff191995 | 04/10/2013
Réponse à l'énigme n°2 : FIL LAID BOUT LAIT (Filet Boulet : épreuve de 2004 à 2009).

gomes
au moins mes illustrations vous ont plut
lulu33gamer
  • 3. lulu33gamer (site web) | 04/07/2014
Je viens d'acheter le grimoire du père fouras car je le trouve sympa à vue d’œil.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 03/05/2016