Fort Boyard du 24/08/2013 - Equipe Baptiste GIABICONI [08]

Diffusion : Samedi 24 août 2013 à 20h49 sur France 2
Enregistrement : mardi 4 juin 2013 (6e sur 9)
Réalisateur : Francis COTE

Numéro de l'émission en 2013 : 08
Numéro de l'émission depuis 1990 : 276
Durée : 1H34

L'équipe

- Baptiste GIABICONI, chanteur et mannequin
- Katrina PATCHETT, danseuse
- Sandra LOU, animatrice et chanteuse
- Colonel REYEL, chanteur
- Anne-Sophie GIRARD, humoriste
- Matthieu GONET, musicien

Association Face au monde

Présentation des candidats et de l'association

Baptiste GIABICONI
chanteur et mannequin - 23 ans
2e participation à Fort Boyard (précédente en 2012)
Après avoir posé en couverture de Têtu en 2007, il est repéré en 2008 par le couturier Karl Lagerfeld, pour devenir l'égérie de sa marque Chanel. Il est aussi chanteur et a sortie l'album Oxygen en 2012. Il a participé à Danse avec les stars en 2011 où il a terminé en 3e place.

Katrina PATCHETT
danseuse - 26 ans
1ère participation à Fort Boyard
D'origine australienne, elle participe à des compétitions de danse depuis l'age de 7 ans. Elle s'est fait connaitre en 2011 grace a sa participation à Danse avec les Stars sur TF1, en tant que danseuse professionnelle. Elle a fait équipe avec M. Pokora, Cédric Pioline et Bastian Baker.

Sandra LOU
animatrice et chanteuse - 32 ans
1ère participation à Fort Boyard
En 2001 elle joue dans la sitcom Le Groupe sur France 2, avant de participer à la première saison du Bachelor sur M6. Après avoir présentée plusieurs émissions pour le groupe M6, elle rejoint le groupe TF1 en 2008 et anime plusieurs versions des bêtisiers sur TMC.

Colonel REYEL
chanteur - 28 ans
1ère participation à Fort Boyard
Auteur, compositeur et interprète, il s'est fait connaitre grâce a ses singles Celui... et Toutes les nuits en 2011. Son style musical est initialement le dancehall français, avant de passer à la variété française et au R'n'B contemporain, ainsi que l'electro.

Anne-Sophie GIRARD humoriste
1ère participation à Fort Boyard
Native de Montpellier, c'est en 2001 qu'elle s'installe à Paris afin de compléter sa formation de comédienne. Anne-Sophie a écrit pour le théâtre, la radio et la télévision, notamment pour l'émission de Yassine Belattar On achève bien l'info sur France 4.

Matthieu GONET
musicien - 40 ans
1ère participation à Fort Boyard
Musicien et plus précieusement pianiste, ses univers musicaux sont les musiques de films, la variété, musique classique et le jazz. Il est connu surtout depuis sa participation à l'émission Star Academy de 2001 à 2007 dans le rôle de répétiteur pour les primes.

Association
Face au Monde (site internet)
2e représentation à Fort Boyard (précédente 2012)
Face au Monde a été créée pour permettre à des enfants du monde entier, atteints de difformités sévères du visage, de bénéficier en France des meilleures techniques dans le domaine de la chirurgie réparatrice de la face. Les interventions chirurgicales réparatrices leur redonnent l'espoir d'une vie - normale - et un visage pour la vie.

Partie 1 - Résumé de la Quête des clés

Pour remporter les 7 clés nécessaires pour déverrouiller la porte de la Salle du Trésor, l'équipe dispose de 45 minutes.

01 | Salle des tortures par Baptiste GIABICONI - PERDU
02 | Laverie par Katrina PATCHETT et Colonel REYEL - PERDU
03 | Cerce par Sandra LOU - PERDU
04 | Pied marin par Matthieu GONET - PERDU
05 | Cotons-tiges par Baptiste GIABICONI - GAGNÉ 1ère clé
06 | Plateau 215 par Sandra LOU - PERDU
07 | Alerte rouge par Katrina PATCHETT - GAGNÉ 2e clé
08 | Poutre-jets d'eau par Anne-Sophie GIRARD et Matthieu GONET - PERDU
09 | Cellule interactive (Araignées) par Colonel REYEL - GAGNÉ 3e clé
10 | Chez Willy Rovelli par Baptiste GIABICONI et Colonel REYEL - GAGNÉ 4e clé
11 | Bizutage par Baptiste GIABICONI et Anne-Sophie GIRARD - GAGNÉ 5e clé
12 | Casino par Colonel REYEL - GAGNÉ 6e clé

Au terme de la Quête des clés, l'équipe a remporté 6 clés.
Nombre de prisonnier(s) : 0

Partie 2 - Résumé du Jugement

Les candidats se dirigent vers la Salle du Jugement pour récupérer les clés manquantes pour arriver à 7, et/ou libérer le ou les prisonnier(s) de la Quête des clés.

Étape 1 - Récupération des clés manquantes :
01 | 7e clé | Tourné lancé par Sandra LOU - GAGNÉ (Libre)

Étape 2 - Libération du ou des prisonnier(s) :
L'équipe n'a pas de prisonnier, cette sous-partie n'est donc pas jouée.

Au terme du Jugement, l'équipe se retrouve au complet pour la suite du jeu.

Partie 3 - Résumé de la Quête des indices

Pour remporter un maximum d'indices, l'équipe dispose de 25 minutes (pas de report de temps de la Quête des clés).

01 | Manoir par Katrina PATCHETT - PERDU
02 | Tyrolienne par Baptiste GIABICONI et Anne-Sophie GIRARD - GAGNÉ 1er indice
03 | Gagarine par Colonel REYEL - PERDU
04 | Brancard par Baptiste GIABICONI et Sandra LOU - PERDU ABANDON
05 | Equilibre à deux par Katrina PATCHETT et Matthieu GONET - GAGNÉ 2e indice
06 | Chez Willy Rovelli par Sandra LOU - GAGNÉ 3e indice

Au terme de la Quête des indices, l'équipe a remporté 3 indices.

Partie 4 - Résumé du Conseil

L'équipe obtient d'office 3 minutes pour la Salle du Trésor. Le temps gagné ou perdu à chaque duel correspond à la mise que le candidat a choisi au préalable.

01 | Empilage par Sandra LOU - GAGNÉ + 20 secondes
02 | Enigme par Matthieu GONET - PERDU - 10 secondes
03 | Poids par Baptiste GIABICONI - PERDU - 30 secondes

Au terme du Conseil, l'équipe possède un temps de 2 minutes et 40 secondes pour la Salle du Trésor, soit en dessous de la durée offerte de 3 minutes.

Partie 5 - Résumé de la Salle du Trésor

Devant la Salle du Trésor, l'équipe possède 3 indices et un temps de 2 minutes et 40 secondes pour la recherche du mot-code et la récolte des Boyards.

Recherche du mot-code :
Découverte des indices obtenus par l'équipe lors de la Quête des indices :
CITE / BEAUTE / TRESOR

Sacrifice(s) : 1
- Katrina PATCHETT pour avoir l'indice ATOLL

L'équipe entre dans la Salle du Trésor avec le mot-code : ILE

Récolte du Trésor :
L'équipe a trouvé le bon mot-code, la chute de Boyard a bien lieu.

Gain pour l'association Face au monde : 8 150€

Album des photos officielles de l'émission

Album des photos du tournage de l'émission

Avant | Après

Autres pages de la saison 2013 de Fort Boyard :

Commentaires (3)

Maxime
  • 1. Maxime | 24/08/2013

Je trouve que Willy en fait trop pendant son épreuve, surtout que l'épreuve revient 2 fois à chaque émission ; alors que d'autres ne sont quasiment jamais utilisées.

kevin.chaut
  • 2. kevin.chaut | 24/08/2013

une tres bonne émission même si il y a eu beaucoup d'epreuve PERDU six ont été GAGNE

hélium
  • 3. hélium | 25/08/2013

Bon, ben on commence à avoir un peu l'habitude des qualités/défauts de l'émission en général, je me suis surtout attardé sur les épreuves...

Points positifs :
+ La Laverie : certes, ça a été raté (et à mon avis il y a un problème de sécurité dans cette épreuve...) et l'épreuve est un peu trop diffusée cette année, mais la technique "cha-cha-cha" était très originale à défaut d'être efficace.
+ L'Alerte rouge, on a un peu vu la clepsydre mettre la pression pour une fois.
+ Le Bizutage, c'est rare de voir des candidats sortir aussi propres... et de la voir plus d'une fois dans une même saison.
+ La poutre jets-d'eau, même si elle a été ratée (pour la énième fois... ), au moins on nous a prouvé qu'il était possible d'arriver jusqu'au bout avec la technique "approuvée" par Olivier Minne...
+ La réussite au Casino.
+ L'apparition de La Boule dans le Manoir (même si on voit l'épreuve un peu trop en ce moment...)
+ La Tyrolienne classique enfin jouée en aventure, avec un petit flash-back pour Baptiste (qui a dû trouver la version originale plus confortable je suppose ). Manquait juste la musique d'origine pour que ce soit parfait...
+ Magnifique empilage de cylindres (mais l'Empilage classique me manque quand même...)
+ J'ai eu un de ces fous rires quand, à l'indice "Atoll", Sandra a proposé "opticien". J'en ris encore.

Points négatifs :
- La Cerce, j'aime beaucoup le principe, mais les modalités de récupération du code sont... complètement idiotes. Pourquoi vouloir mélanger les phobies (vertige + petites bêtes) alors que le vertige se suffit à lui-même (comme pour la Cellule qui rétrécit d'ailleurs) ? Et pourquoi mettre des morceaux de code à dépiauter dans un vieux morceau d'alu, système pas du tout intuitif comme nous l'a montré Sandra (au passage, Félindra a dû apprécier la boule d'aluminium tombée dans la Salle du trésor... cf. l'anecdote du ballon de football ).
- J'aurais bien aimé voir Lady Boo dans les cotons-tiges pour changer un peu... je note au passage qu'ils n'ont affiché les statistiques de réussite de Mister Boo que pour les Cotons-tiges, mais pas le reste, comme la variante des Boucliers ou celles de la Lutte dans la boue.
- Le Père Fouras Show, principe original, mais pas du tout boyardesque : ni chrono, ni clepsydre, ni récurrence, et pour moi la culture générale "pure" n'a rien à faire là (honnêtement, on ne peut pas improviser les réponses, on sait ou on sait pas... et on ne demande pas aux candidats de bachoter avant de venir).
- La Cellule interactive ou comment donner une impression de redondance alors qu'on ne la voit pourtant plus qu'une seule fois par émission... avec tous les jeux de 2011-2012 qu'il y a eus, pourquoi nous avoir ressorti les araignées pour la 4e fois cette saison ?
- Le Restaurant, qui accumulait déjà tous les défauts (personnage certes amusant mais peoplisé, qui surjoue parfois un peu et qui est surtout rentabilisé à mort par la prod, épreuve multidiffusée avec un nombre d'apparitions un peu aléatoire dans les premières émissions), on va ajouter le fait qu'on n'ait pas eu de plat "inédit" malgré les 2 apparitions, et la "fantaisie" de voir une seule candidate le faire la deuxième fois (c'était seulement pour montrer Willy faire ses facéties on aurait dit...). Ca m'énerve, ces règles qui changent d'une émission sur l'autre...
- La salle Gagarine, j'adhère toujours pas. J'aurais préféré un bon vieux gyroscope.
- Le Brancard, déjà que je n'adhère pas au concept "Fear Factoresque" de cette épreuve (le candidat devrait venir vers sa peur et pas l'inverse), elle ne m'a jamais autant mis mal à l'aise que dans cette émission... en même temps, on est souvent habitués à un candidat qui a du courage pour deux, ou deux candidats calmes, mais là c'est la première fois qu'ils paniquent tous les deux... et ça casse un peu la moyenne de Baptiste sur le coup.
- L'équilibre à deux, excellente aventure pour laquelle il aura fallu attendre la 8e émission pour enfin la voir cette année... mais mon coup de gueule de la soirée l'a pourtant concernée : POURQUOI LUI AVOIR MIS UN CODE QUI NE SERT ABSOLUMENT A RIEN ?????? Alors que c'était jusque-là la seule aventure qui en était préservée, et qui a été, qui plus est, jouée pour un indice (donc pas d'excuse de la clé qui ne peut pas exploser toute seule)... c'est pas parce que c'est une épreuve à deux qu'on doit forcément y mettre un code en deux parties bon sang !!!!
- La solennité du Conseil est définitivement morte et enterrée... entre le candidat qui devient hystérique parce qu'il gagne son défi et les autres dans le pré-conseil qui réagissent en live...
- La somme récoltée, étonnamment "basse" (j'aurais plutôt misé sur 11 000 € perso, à voir ce qu'il y avait dans la balance...), alors que la stratégie de la salle du trésor ne me semblait pas si mauvaise... et en tout cas, pas pire que l'équipe de Patrice Laffont qui a eu plus (là, je vais croire à un trucage pour celle-là...).

Enfin, au moins, l'association aura été mieux défendue par cette équipe plutôt soudée et aux membres assez complémentaires (pas de maillon faible ou de maillon fort en particulier) que par l'équipe de Catherine Laborde de l'an dernier, ce qui est le principal.
Pour moi, un bon petit 4/5.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 12/09/2016