La Charente-Maritime veut illuminer le Fort Boyard tous les étés !

Le Fort Boyard est le symbole de la Charente-Maritime, et cela va continuer ! Après un premier test concluant sur la vigie en 2019, le département prévoit d'importants travaux électriques pour illuminer le monument afin de le rendre encore plus visible à la tombée de la nuit, notamment pendant la période estivale. Un atout touristique puisque de nombreux vacanciers sont présents sur le littoral et les plages des îles voisines. Plus que jamais, le fort sera la Tour Eiffel de Charente-Maritime !...

La pose d'un câble sous-marin à l'étude

Depuis 1989 et son occupation plusieurs mois par an, aucun réseau filaire ne fait le lien entre le Fort Boyard et le continent. Le production d'électricité se fait seulement grâce à des groupes électrogènes présents sur place. Autant dire qu'on ne gaspille pas l'électricité sur le fort !

Pour améliorer ces contraintes, le département envisage de procéder à la pose d'un câble sous-marin pour raccorder le fort au réseau électrique traditionnel, sur le continent. Une pratique courante déjà largement utilisée pour les îles qui n'ont pas de pont routier. Aux alentours, un câble sous-marin alimente déjà chacune des îles d'Aix et Madame.

Pour Fort Boyard, le Conseil Départemental de Charente-Maritime a voté le lancement d'une pré-étude par ENEDIS le 28 février 2020, pour un montant de 10 531€.

Des travaux invisibles pour rendre le fort plus visible

Ce nouveau câble sous-marin, qui bien évidemment, sera complètement invisible dans le paysage, aura deux avantages :

- premièrement, dans le cadre du tournage de l'émission, l'électrification du fort permettra de réduire grandement le nombre de groupes électrogènes situés sur le fort (cellule 003) et sur la plate-forme extérieure. Sur le long terme, cela permet de faire des économies et d'avoir une production énergétique du fort plus écologique. En effet, le fonctionnement des groupes électrogènes demande un entretien et un suivi régulier chaque année, avec de nombreux trajets en bateau entre le fort et le continent pour alimenter en fioul ces générateurs bruyants. Ces appareils doivent aussi être régulièrement renouveler (pour ceux à l'intérieur du fort), ou louer chaque année (pour ceux de la plate-forme extérieure), ce qui représente un coût non négligeable depuis 1989 !

- deuxièmement, dans la cadre de mise en valeur du monument, l'électrification du fort permettra d'illuminer le monument sur une durée plus longue. A terme, le département prévoit une mise en lumière chaque année de juin à septembre, pendant la période de diffusion de l'émission. Pour rappel, au cours du mois de juillet 2019, la vigie du Fort Boyard était illuminée (par scintillement) tous les soirs, de 21h00 à 1h00. A cette occasion, avant les tournages de la saison 2019, la vigie avait reçu 25 feux clignotants, fixés discrètement sur les montants des vitrages. On peut ainsi s'attendre à voir fleurir de nouveaux éclairages LED sur le reste de la façade de l'édifice.

Chaque année, le résultat de ces travaux facilitera le travail des équipes de production en réduisant la manutention et la gestion des actuels groupes électrogènes. Pour l'avenir à plus long terme, le fait que le fort soit électrifier en permanence, sera aussi un atout, le jour où hélas l'émission s'arrêtera définitivement, et que le département de la Charente-Maritime (propriétaire des murs) devra trouver une nouvelle fonction au Fort Boyard.

Réaction de Stéphane VILLAIN, vice-président du département (Journal Le Littoral, 27 mars 2020) :
L'an passé, nous avions déjà illuminé le fort avec des lampes à iode. L'idée est de renforcer le process. On souhaite que le fort soit illuminé de manière éphémère chaque année, vraisemblablement de juin à septembre, soit quand l'émission est diffusée à la télévision [...] L'idée est de faire un peu comme à Paris avec la tour Eiffel. Elle clignote toutes les heures, on pourrait faire de même avec le fort Boyard.

En attendant, ce futur chantier n'est qu'au stade de l'étude. La date d'exécution des travaux, le tracé et le point d'arrivée du câble sous-marin dans le Pertuis d'Antioche, ainsi que le montant total de l'opération, ne sont pas connus actuellement. Ce qui est sûr, notamment par rapport aux délais de réalisation, la mise en lumière ne sera pas effective pour l'été 2020.

coulisses charente-maritime (17) fort boyard travaux

Précédent : Produits dérivés 2020 : ''Fort Boyard - Nouvelle É...   Suivant : Fort Boyard 2020 : 11 émissions estivales prévues ...

Ajouter un commentaire