Les prisons de Fort Boyard depuis 1992

Les prisons de Fort Boyard sont des éléments importants et en lien direct avec les épreuves permettant de récolter des clés et depuis 2017, en lien aussi avec la Quête des indices. Les candidats qui ne réussissent pas à ressortir d’une cellule avant la fin de la clepsydre, seront immédiatement prisonniers et conduits par Sumo (1992-1993), puis par La Boule (1994-2013), et désormais par Mister Boo (depuis 2014) dans les prisons du Fort...

Ces lieux souvent sombres et des plus accueillants, n’ont pas cessé d'évoluer au fil des saisons. Grâce à cette page, nous vous proposons de revenir en détail sur chaque des prisons de Fort Boyard.

Retrouvez ci-dessous la liste complète des prisons et découvrir les descriptions et les conditions de libération de chacune.

La prison de 1992 à 1996

Situation : Cellule 004 (rez-de-chaussée)

Description :
Cette première véritable prison de Fort Boyard reste identique durant 5 ans. Les candidats qui sont emprisonné dans les cellules du fort sont amenés par Sumo (1992-1993) puis par La Boule (1994-1996) dans la cellule 004 (rez-de-chaussée). Cet espace jamais vu auparavant possède un petit local situé sous le départ d'un grand escalier.

Ce réduit est accessible par une porte, et possède une ouverture (une lucarne en demi-cercle) où des barreaux ont été ajoutés pour l’occasion.
Dans ce local, se trouve une simple planche permettant au candidat de s’assoir. Les candidats patientent donc tous dans ce même lieu jusqu’à la fin des épreuves.

Conditions de libération :
Lorsque l’équipe termine les épreuves, elle se dirige maintenant vers la prison, en longeant les grilles de la Salle du trésor. Au bout du couloir, une grosse porte en bois ferme l'accès. Sumo ou La Boule ouvre la porte, l’équipe entre et se place sur le départ de l’escalier afin de voir ce qui va se passer.

C’est à ce moment-là qu’intervient un personnage qui apparait grâce à ces prisons : Ratman. Ce dernier va simplement demander au prisonnier de choisir un des deux rats qui lui sont présentés, un blanc ou un noir. Dans un deuxième temps le candidat doit choisir une deuxième couleur (noire ou rouge). Cette deuxième série de couleur est représenté sur une table spéciale, qui est en réalité un mini-labyrinthe avec six portes, trois rouges et trois noires.
Le candidat a donc choisi une couleur de rat et une couleur de porte, Ratman place alors le rat choisit au centre du labyrinthe. Le sort du candidat est maintenant entre les pates du rat ! S’il rentre dans une porte de la couleur choisit par le candidat, il est libre. Dans le cas contraire il reste enfermé dans les prisons jusqu’à la fin de l’émission.

Utilisation des prisons dans 36 émissions sur 65
Nombre de prisonniers : 49

La prison de 1997

Situation : En extérieur, au-dessus de la salle du trésor.

Description :
Cette prison est assez peu connue, de part sa courte durée de vie.
Après 5 saisons de prison enfermée au fond d’une cellule, l'enfermement se fait pour la première fois en extérieur, suspendue au-dessus de la Salle du trésor, devant la cellule 107.

Il s’agit d’une seule et unique cage métallique, suspendue au mur par des câbles. L’accès s’y fait depuis la coursive, ou le garde corps habituel a été retiré. La porte de cette cage est une trappe. Les prisonniers sont simplement enfermés dedans par La Boule.

Conditions de libération :
La libération est automatique ! Dès que l’équipe obtient la 6e clé, tout le monde se dirige vers la cellule 004 afin de procéder au tirage au sort pour l’épreuve récurrente de la Cage aux tigres, afin d’aller chercher la 7e clé dans la Salle du trésor (une nouveauté 1997). C’est durant le trajet pour aller à ce tirage au sort, que La Boule ouvre simplement la cage de la prison afin d’amener les prisonniers (qui sont maintenant libre) auprès du reste de l’équipe.

La seule "sanction" des ex-prisonniers, c’est d’avoir deux portes ouvertes lors du tirage au sort de la Cage aux tigres, contre une seule pour les autres candidats.

Utilisation des prisons dans 10 émissions sur 16
Nombre de prisonniers : 13

Les prisons de 1998 à 2002

Situation : En extérieur, sur la passerelle (1er étage)

Description :
Comme en 1997, les prisons restent à l’extérieur du fort. Désormais, elles sont aux nombres de quatre et suspendues au mur de la cour intérieure : deux entre les cellules 113 et 114 et deux autres entre les cellules 101 et 124.

Ces cages métalliques sont en forme de demi-colonne avec le dessus qui se termine en arrondie, elles peuvent faire penser à une demi-mini-fontaine à boyards !

A noter qu’aujourd’hui encore, dans certaines versions étrangères des cages semblables sont installées à ces mêmes endroits !

Conditions de libération :
Durant trois saisons, entre 1998 et 2000 le système de libération de ces prisons n’a pas changé. Il était d’ailleurs assez simple. La Boule enfermait le candidat dans la cage et fermait la porte à clé. Il remettait au candidat un trousseau avec des dizaines de clés et ce dernier n’avait plus qu’à essayer toutes les clés afin de trouver la bonne qui lui permet de sortir.
Lorsqu'il parvenait a ouvrir la grille, il n’avait plus qu’à venir retrouver l’équipe pour continuer l’émission.

En 2001 et 2002, il y a une petite variante. Le candidat doit toujours essayer plusieurs clés, mais lorsqu’il a trouvé la bonne, un code s’affiche sur un écran installé sur la cage, mais il est tourné vers l’extérieur. Il faut qu’il attendre que l’équipe arrive ou passe devant lui pour que ses camarades notent le code sur le cadenas, permettant l’ouverture de la cage pour libérer le prisonnier.

Utilisation des prisons dans 20 émissions sur 50
Nombre de prisonniers : 22
 

Les geôles de 2003

Situation : Soutes (sous-sol du fort)

Description :
Il s’agit des prisons les plus insalubres du jeu, mais l'une des plus appréciée des fans. En effet, les candidats sont enfermés dans des espaces différents en compagnies des petites bêtes du fort.

Dans l’une, le candidat doit essayer de se tenir en équilibre sur des planches pour ne pas avoir les pieds qui touchent le sol infesté de rats.
Un autre espace, dans une salle remplie d’eau, avec grenouilles et anguilles, il a seulement une planche pour rester en hauteur !
Dans une autre salle le candidat et allongé au sol sous un filet tendu avec pleins l’algue et des choses pas très agréable.

Conditions de libération :
Les prisonniers sont libérés grâce aux duels du Conseil. Si une équipe a des prisonniers, elle joue les duels du Conseil pour les libérer.

Lors de chaque victoire à un duel, l’équipe remporte une petite clé qui permettra d’ouvrir la prison d’un candidat. A la fin, un des candidats rejoint donc les prisonniers dans les soutes afin d’ouvrir les prisons.
Dans le cas contraire, si l'équipe n'a pas remporté suffisamment de duels, ils doivet choisir les candidats qui resteront dans les prisons jusqu’à la fin de l’émission.

Utilisation des prisons dans 8 émissions sur 10
Nombre de prisonniers : 16

 

Les geôles de 2004

Situation : au Conseil

Description :
La 15e saison marque une petite révolution pour les prisons du fort, qui prennent place dans la Salle du Conseil ! Les candidats sont enfermés dans deux cages cylindriques de faibles hauteurs où ils ne peuvent même pas de tenir debout.
Le petit plus, c’est qu’elles sont suspendues et accrochées à un rail au plafond, qui circule dans les deux cellules du Conseil.

Conditions de libération :
Les prisons étant dans le Conseil, la libération aussi. Lors du Conseil, les prisons sont gardées par les Maîtres des Ténèbres. Lorsque le candidat libre entre au Conseil et qu'il rejoint l’animateur, l’une des cages suspendues coulisse le long du rail, change de cellule et arrive devant le défi ou la table du duel. Le candidat libre joue donc pour libérer son camarade prisonnier.

Il y a donc deux solutions possibles :
- Le défi : Le candidat libre se place dans ou proche d’un défi avec des animaux du fort (crapauds, anguilles, rats, etc...). Il doit alors réaliser une action pour que le prisonnier qui est en face à lui, découvre des chiffres placés dans le défi. Ce dernier devra alors les placer dans l’ordre chronologique sur un coffre à molettes. Si le code est correct, le candidat est libre.
- Le duel : Le candidat prisonnier est alors placé à côté de la table des duels. Le candidat libre va alors affronter un Maître des Ténèbres dans l’un des duels du fort. Si le candidat gagne, le prisonnier sera libéré.

Si un candidat échoue à un défi ou duel, le candidat suivant rejoue pour libérer le prisonnier en question, ce qui veut dire qu’un prisonnier sera forcement libéré.

Utilisation des prisons dans 8 émissions sur 10
Nombre de prisonniers : 17
 

Les cachots de 2005

Situation : Soutes (sous-sol du fort)

Description :
Les prisons sont maintenant construites au fond des soutes du fort. Il s’agit de quatre cages incrustés au mur et fermé par une grille. A cause de l’architecture des salles du sous-sol, il y a deux prisons par pièces. Elles sont évidemment gérées par La Boule qui amène et enferme les prisonniers.

Conditions de libération :
La libération des prisonniers est maintenant une nouvelle étape qui prend une place importante. Elle se déroule maintenant en parallèle du Conseil.

Dans le Conseil, un des candidats actionne une manette avant de réaliser son duel. Cette manette déclenche l’ouverture automatique d’une des cages dans les prisons.
À ce moment, le prisonnier sort de la cage et s’avance, pour entamer un parcours d'obstacle pour sortir complètement des prisons. L'entrée débute par un long tunnel, où il doit se mettre à ramper pour avancer. Après un virage a 90° il arrive dans une partie du tunnel infesté de rats qu'il est donc obligé de le traverser, toujours en rampant, ou a quatre pattes.
Une fois ce premier obstacle passé, il continue en marchant jusqu’à la deuxième salle où il entre dans une grande cage par un petit passage. Dans cette grande cage se trouve des dizaines de serpents. Il est obligé de la traverser puisque la sortie et en face ! Juste après, il rentre dans un mini-tunnel où il doit forcement se mettre à quatre pattes, mais il avance en fait sur une planche qui avec le poids du candidat va basculer et le faire chuter dans un bac remplit de boules !
Pour terminer il traverse un passage où il peut se tenir debout mais, où pend plein de vieux draps déchiré par très net...
Au bout du parcours, il est bloqué par la dernière grille surveillé par la Boule, ce dernier l’ouvrira à la fin du Conseil et il les conduira jusqu'à la sortie de la Salle du Conseil.

Les prisonniers arrivent alors par le petit escalier au fond de la cellule devant le Conseil et sont bloqués par une grille, de l’autre côté se retrouve l’équipe. C’est à ce moment-là que l’équipe doit annoncer combien de prisonniers peuvent sortir. Ce nombre est définit par rapport aux duels remportés lors du Conseil. Après ce choix, les prisonniers libres sortent, tandis que le ou les autres retournent en prison jusqu’à la fin de l’émission.

Utilisation des prisons dans 10 émissions sur 10
Nombre de prisonniers : 26
 

Les cachots de 2006

Situation : Soutes (sous-sol du fort)

Description :
Les cachots de 2006 ressemblent fortement à ceux de 2005, ils sont d’ailleurs à quelques mètres l’une de l’autre. Ils sont situées dans un tout petit recoin, ou seulement trois places sont disponibles, deux minuscules carrés l’un sur l’autre et la troisième verticale, où le candidat n’arrive même pas à tenir debout !

Conditions de libération :
Les conditions de libération sont semblables à 2005, sauf que cette fois la libération a lieu durant la partie intermédiaire. Les prisons sont ouvertes par les autres candidats de l’équipe, qui en parallèle réalise un parcours dans un labyrinthe nommé "le passage".

Dès que la grille de la prison du prisonnier s’ouvre, il peut sortir et progresser dans un nouveau labyrinthe de sortie des prisons. Il passe d’abord dans une cage avec des serpents, puis dans une chaussette en tissu et termine par un couloir remplit de rats. Il retrouve ensuite le reste de l’équipe pour la suite de l’émission.

Utilisation des prisons dans 10 émissions sur 10
Nombre de prisonniers : 19
 

Les geôles de 2007 et 2008

Situation : Soutes (sous-sol du fort)

Description :
Les candidats prisonniers sont amenés dans un recoin au fond des soutes des sous-sols. Ils sont attachés à la cheville avec une menotte, elle-même accrochée à un long tuyau en fer.
Sur ce tuyau, la menotte est prise dans un crochet qui bloque le candidat. Le tuyau est un véritable labyrinthe à lui tout seul, il est tordu dans tous les sens, monte et descend a plusieurs reprises. Ces prisons sont donc assez spéciales, car même si le candidat est attaché il n’est pas véritablement enfermé. De plus, la ressemblance avec l’épreuve de la Menotte présente sur le fort de 1996 à 2013 est flagrante.

Conditions de libération :
En 2007, la libération se fait par le plongeur de l’équipe qui en parallèle, se trouve dans la citerne inondée pour déchiffrer les matrices du Cryptogramme avec le reste de l’équipe. Le crochet s’ouvre et le candidat peut progresser le long du tuyau. A la fin du tuyau, il trouve une clé, lui permettant d’ouvrir sa menotte. Il est maintenant libre de ses mouvements, mais il doit sortir du labyrinthe des prisons en passant les obstacles.

Le premier est la chaussette où le candidat doit s’engouffrer dans ce boyau de tissu dans le noir le plus complet. Il pénètre ensuite dans la petite pièce du serpent. Il découvre au-dessus de lui une boite transparente où une clé est accrochée avec deux écrous. Il doit passer les mains au travers de la boite transparente grâce aux petites ouvertures puis dévisser pour prendre la clé. Mais cette boîte contient aussi un serpent, la tâche est donc plus délicate...
Une fois la clé récupérée il pourra ouvrir la porte de sortie de la pièce où il se trouve. Il arrive ensuite dans un espace exigu inondé de plusieurs centimètres d’eau et surtout infesté de rats. Il doit ainsi le traverser sur des planches au-dessus de l’eau et en évitant les nombreuses chaînes tendues en travers du passage.
Dernière salle, celle de la planche ou le candidat marche à quatre pattes sur une structure en bois accroché à des suspentes. Mais lors de son passage les suspentes se décrochent et le candidat chute de tout son poids sur des sacs. Après ce passage, les candidats ont fini le parcours de sortie des prisons.

Pour la saison 2008, tout est identique à l’exception de quelques détails, le crochet qui ouvre la menotte est actionné en même temps que le chronomètre de la salle du Code couleur. Ensuite, le candidat doit dévisser des vis papillons (comme dans l’épreuve du Tourniquet) lors de son passage sous la boite transparente du serpent. A la fin du parcours, les prisonniers attendent tous derrière une grille avec La Boule.

Contrairement a ce que l’ont voit, il n’existe que 2 labyrinthes de tuyaux au départ des prisons et un seul et unique parcours de sortie des prisons.

Utilisation des prisons dans 20 émissions sur 20
Nombre de prisonniers : 46
 

Les geôles de 2009

Situation : dans la Salle des Coffrets

Description :
Décrire les prisons de la saison 2009 c’est à la fois simple et compliqué... puisque nous ne les avons jamais vues réellement !
Situées dans un coin de la cellule 201, elles sont directement implantées dans la salle ou se déroule la partie intermédiaire. Les candidats sont "enfermés" dans des petits réduits, fermés par une porte. Les prisonniers sont amenés par La Boule, mais ensuite ils sont gérés par Mr Tchan qui hérite d’une tâche qui n’a rien à voir avec son personnage.

Conditions de libération :
La libération des candidats est automatique. Cette remise en liberté se passe durant la partie intermédiaire. Les prisonniers exécutent un défi avec des animaux devant un des candidats de l’équipe. Que le défi soit réussit ou que ce soit c’est un véritable échec, le prisonnier est libéré par Mr Tchan !

Utilisation des prisons dans 9 émissions sur 10
Nombre de prisonniers : 17

Les prisons de 2010

Situation : Soutes (sous-sol) et Salle des Maîtres

Description :
Lors de la saison 2010, il y a deux types de prisons. Les véritables prisons qui sont au sous-sol et ou les candidats passent le plus de temps et les prisons-cages dans la Salle des Maîtres où les prisonniers sont transférées seulement en fin de 2e manche, pour que chaque équipe puissent tenter de libérer son prisonnier, ou pas...

Pour les véritables prisons des sous-sols, l’architecture n’est pas inconnue... car elle ressemble étrangement aux cachots de la saison 2005. D’ailleurs, elles sont situées exactement au même endroit. Pourtant tout a changé ; puisque seules les portes-grilles des deux prisons sont les mêmes qu’en 2005. Le mur intermédiaire est neuf ainsi que le sol, qui contrairement à 2005 est au même niveau pour les deux prisons, il y a juste une légère marche a enjambé. Sur chaque grille de chaque prisons, il y a une tablette avec du sable, servant pour le duel des Baguettes juste avant la libération d’un des prisonniers.
Chaque équipe possède donc sa prison, une pour les Cuivres (à droite) et une pour les Titanes (à gauche) lors de la première manche. Puis en 2e manche, une pour l’équipe Cuivre ou Titane sélectionné (à gauche) et l’autre pour les Champions (à droite).

Pour les prisons-cages de la Salle des Maîtres, ce sont aussi des prisons déjà vues par les fans les plus attentionnés. Ces deux cages situées dans les angles de la salle, sont en effet visible depuis déjà plusieurs saisons, dans les versions étrangères. Ce sont des cages rectangulaires avec deux places superposées, ce qui ne sert à rien dans la version 2010, puisqu’une équipe ne peut pas voir plus d’un prisonnier en même temps.
Comme pour les autres prisons de la saison, chaque équipe possèdent la sienne, les Cuivres ou Titanes à gauche et les Champions à droite.

C’est La Boule qui conduit les candidats en prison à la sortie de la cellule, mais c’est les Maîtres des Ténèbres qui se chargent, des rotations des candidats prisonniers devant les prisons durant l’émission...

Conditions de libération lors de la manche 1 :
- Cas A : Les équipes ont chacune 1 prisonnier.
Ils sont alors enfermés dans les prisons des sous-sols du Fort Boyard. Les deux candidats prisonniers réalisent un mini-duel (le duel des Baguettes) directement à travers les grilles de leurs prisons, sur une petite tablette. Le prisonnier qui y parvient en premier est libéré sur le champ.

Le perdant a encore une dernière chance de retrouver la liberté. Pour cela, il doit traverser un "parcours du combattant", à travers les labyrinthes des sous-sols du Fort Boyard avec notamment des araignées, serpents, rats, des filets et des tunnels étroits. Ce parcours doit être réalisé dans le temps définit par une clepsydre. Son équipe attend dans la cour intérieure, face à la clepsydre qui se vide inexorablement, mais ils n’ont aucune image du candidat qui réalise le parcours du combattant sous leurs pieds. La tension et le stress sont omniprésents, car l’équipe ne peut pas communiquer avec son prisonnier et ne rien faire. Si le candidat arrive à ressortir en soulevant la trappe de la cellule 019, donnant sur la cour, avant la fin de la clepsydre, il est libéré.

- Cas B : Dans le cas ou il n’y a qu’une équipe qui a un prisonnier.
Il sort de sa prison est a seulement besoin de s’échapper aussi par ce labyrinthe, de façon identique et dans le temps de la clepsydre.

Pour le cas ou à la fin de la clepsydre, le prisonnier n’est toujours pas sorti du parcours, l’équipe du prisonnier peut donner une clé à l’équipe adverse pour récupérer son prisonnier malgré tout
Pour éviter de lasser le téléspectateur, il y a deux petits parcours pour sortir des prisons (Serpents ou Rats).

Conditions de libération lors de la manche 2 :
- Cas A : Les équipes ont chacune 1 prisonnier.
Les deux équipes vont devoir s’affronter dans trois duels sur tables dans la Salle des Maîtres. L’équipe qui parvient a remporté deux duels libère son prisonnier.

- Cas B : Dans le cas ou il n’y a qu’une équipe qui a un prisonnier.
Les deux équipes vont devoir s’affronter dans trois duels sur table dans la Salle des Maîtres. L’équipe du prisonnier doit absolument remporter deux duels pour le libérer. L’équipe adverse doit tout faire pour les en empêcher.

Utilisation des prisons dans 7 émissions sur 7
Nombres de passages de candidats dans les prisons du sous-sol : 25
Nombres de passages de candidats dans les prisons-cages : 9
Nombres de libérations par le mini-duel des baguettes : 4
Nombres de libérations par le parcours : 3 (1 par les Serpents / 2 par les Rats)
Nombres de libérations par les duels sur tables : 4

Les prisons de 2011

Situation : Soutes (sous-sol du fort)

Description :
Les prisons de la saison 2011 sont (encore une fois) loin d’être inconnue. En effet, il s’agit des mêmes que lors de la saison 2010, qui avaient déjà servit en 2005.
Entre 2010 et 2011, il n’y a eu aucun changement, seul les tablettes suspendues au porte sont retirés et l’éclairage de la zone devant les prisons est légèrement différent.

Conditions de libération :
La libération des prisonniers n’est désormais plus automatique. A la fin de la Quête des clés, La Boule amène le(s) prisonnier(s) dans la Salle du Jugement où il retrouve Blanche. Elle va lui propose une épreuve. Si le candidat remporte cette épreuve, il est libre. Mais s’il échoue, il retourne en prison jusqu’à la fin de l’émission !

Utilisation des prisons dans 6 émissions sur 7
Nombre de prisonniers : 10

Les prisons de 2012 et 2013

Situation : Soutes (sous-sol du fort)

Description :
L'emplacement des prisons de 2012 et 2013 n'est pas inconnu, puisqu'elle se trouve au même endroit que les cachots de 2006. Leur forme est aussi très ressemblante, puisqu'il y a deux carrées superposés et une colonne sur la droite. Toutefois, les grilles servant de portes sont neuves.

Conditions de libération :
La libération des prisonniers n’est désormais plus automatique. A la fin de la Quête des clés, La Boule amène le(s) prisonnier(s) dans la Salle du Jugement où il retrouve Blanche. Elle va lui propose une épreuve. Si le candidat remporte cette épreuve, il est libre. Mais s’il échoue, il retourne en prison jusqu’à la fin de l’émission (en 2012) ou jusqu'au Conseil (en 2013).

Utilisation des prisons dans 16 émissions sur 20
Nombre de prisonniers : 20

Les prisons de 2014 à 2016

Situation : Soutes (sous-sol du fort)

Description :
L'emplacement des prisons de 2014 à 2016 est le même qu'en 2005, 2010 et 2011. Les cages des prisonniers n'ont pas changé depuis la dernière utilisation. Quelques éléments décors sont visibles dans la pièce, devant les prisons, comme des chaînes, des sangles, des menottes et une lanterne. Avec le départ de La Boule, c'est Mister Boo qui devient le geôlier et gardien des prisons.

Conditions de libération :
La libération des prisonniers n’est pas automatique. A la fin de la Quête des clés, Mister Boo amène le(s) prisonnier(s) dans la Salle du Jugement où il retrouve Blanche. Elle va lui propose une épreuve. Si le candidat remporte cette épreuve, il est libre.
- Mais s’il échoue, en 2014, il retourne en prison jusqu'au Conseil mais il fera perdre -15 secondes à son équipe.
- Mais s'il échoue, en 2015 et 2016, il retourne en prison jusqu'à la Grande Evasion.

La Grande Evasion est un parcours d'obstacles à réaliser principalement en rampant, où le prisonnier doit s'échapper en 1 minute et 30 secondes en 2015 et en 1 minute en 2016. S'il dépasse ce temps, chaque seconde supplémentaire est perdu sur le temps offert par défaut dans la Salle du Trésor.
Composition du parcours :  
- En 2015 : Progression sur des tapis roulants > Passage dans des tuyaux suspendus > Trappe de sortie à détruire.
- En 2016 : Progression sur des tapis roulants OU Passage sur une planche au-dessus de la mélasse > Ouvrir un passage en étant dans un tourniquet > Trappe de sortie à détruire.

Utilisation des prisons dans 27 émissions sur 30
Nombre de prisonniers : 38

La prison depuis 2017

Situation : Soutes (sous-sol du fort)

Description :
En 2017, la prison se transforme radicalement. Les précédentes prisons sont détruites, puisque la nouvelle prison se situe au même endroit dans les soutes. Comme jusqu'en 1997, il n'y a plus qu'une seule prison où se trouve tous les prisonniers. Elle est équipée d'un banc en "L", d'une cuvette de WC et d'un repas sommaire.

Conditions de libération :
La libération des prisonniers n’est pas automatique. A la fin de la Quête des clés, Mister Boo amène le(s) prisonnier(s) dans la Salle du Jugement où il retrouve Blanche. Elle va lui propose une épreuve. Si le candidat remporte cette épreuve, il est libre. Si le candidat remporte cette épreuve, il est libre. Mais s’il échoue, il retourne en prison jusqu'à la Grande Evasion. Avec les clepsydres rouges de la Quête des indices, un candidat peut se retrouver en prison à nouveau. Il est libéré uniquement lors de la Grande Evasion.

La Grande Evasion est un parcours d'obstacles à réaliser principalement en rampant, où le prisonnier doit s'échapper en 2 minutes et 30 secondes. S'il dépasse ce temps, chaque seconde supplémentaire est perdu sur le temps offert par défaut dans la Salle du Trésor.
Composition du parcours :  
- En 2017 : Trouver une clé, puis une trappe de sortie, pour réussir à quitter de la prison sans passer par la porte principale > Progression sur des tapis roulants OU Passage sous une grille dans du sable (Taupe) > Ouvrir un passage en étant suspendu sur des élastiques tendus horizontaux > Trappe de sortie à détruire.

Utilisation des prisons dans 8 émissions sur 10
Nombre de prisonniers : 12

Autres pages de la rubrique L'ÉMISSION :

Commentaires (34)

tl
  • 1. tl | 11/04/2010
Les prisons de 2003 resteront les meilleurs !
Anonyme (pseudo édité par Fan-Fortboyard.fr)
  • 2. Anonyme (pseudo édité par Fan-Fortboyard.fr) | 18/04/2010
mes prisons preferees son celles de 1998 à 2002.celles que je deteste le plus sont celles de 1997
théo
  • 3. théo | 29/04/2010
Cool fort boyard ^^
  • 4. | 30/04/2010
Je deteste les prisons de 2009 qui son quasi inexistante! Cela n'a plus d'interet, quo qu'ils fassent ils sont obligatoirement libérés !!
hugo
  • 5. hugo | 01/05/2010
les prisons de 2007 et 2008 resteront les meilleurs
Samson (je ne suis pas un chien)
  • 6. Samson (je ne suis pas un chien) | 16/06/2010
J 'ai horeur des prisons de 2004
Antoine
  • 7. Antoine | 14/07/2010
Mes prisons préférées sont celles de 1992 à 1996, celles de 1998 à 2002, celles de 2003 et celles de 2005.
Par contre, mes prisons les plus détestées sont celle de 2006, celle de 2007 à 2008 et celles de 2009.
Sans compter celles de 1997.
Par contre, les prisons de 2009, ça s'appelle pas l'invisible, ça s'appelle "la déçevante". Car ce sont les prisons les plus déçevantes de l'histoire du jeu.
zedrftghy
[b][/b]2003 trop bien
hugo
  • 9. hugo | 28/08/2010
il faudrait rajouter le prisons de 2010
maximax
Prison 2010 : "Ce sont des cages rectangulaires avec deux places superposées, ce qui ne sert à rien dans la version 2010, puisqu'une équipe ne peut pas voir plus d’un prisonnier en même temps."

Encore un truc complètement débile de la version 2010. Wladimir aurait pu rentrer si on avait fait qu'une seule prison de la taille des 2 et ça aurait moins cassé la "magie" du jeu.

Très bon article sinon !
remi
  • 11. remi | 09/07/2011
mes prisons preferes sont :celles de 1997,de 1998 a 2002,de 2004,et de 2005 et celles que je deteste le plus sont celles de 1992 a 1996,celle de 2009 et celes de 2010
  • 12. | 10/08/2011
J'aime plus les prisons de 1992 à 1996, 2003, 2004, 2005, 2006
dera
  • 13. dera | 16/11/2011
moi jador celle de 2003 par contre ce que je trouve bizarre c'est que les candidats étaient pieds nus, pourquoi?
Fortboyard07
  • 14. Fortboyard07 | 10/01/2012
En 2003 les candidats était pieds nu pour que ce soit encore plus dégueulasse .Celle où il sont avec l' eau gelée et les crapauds il peuvent ke être pieds nu il vont pas y aller avec les chaussures .
Alpha
  • 15. Alpha | 30/04/2012
Celles de 2003 et de 2004 sont les premières que j'aie vu et ce sont celles qui m'ont le plus plus. Ce serait cool que des cellules types 2003 reviennent, histoire de se marrer
hugo
  • 16. hugo | 07/07/2012
les prisons de 2011 sont un peu décevantes. Puisque la liberation est au 2 eme étage ils aurait du mettre les taules dans la meme pièce et faire une prison originale (style 2004 par exemple)
hugo
  • 17. hugo | 09/07/2012
mes prisons préferées sont celles de 1997, de 2004 , de 2006 et de 2007 a 2008
FB4000
  • 18. FB4000 | 12/07/2012
Pour en revenir aux prisons de 2003, une question peut importante que je me suis toujours posé c'est pourquoi Elodie Gossuin était la seule prisonnière dans les rats à ne pas les avoir retirer ses chaussures ? ^^ Sinon pour moi mes prisons préférées sont celles de 2003 et ensuite celle de 2004. Et celles que je n'aimais pas sont celles de 2007, 2008 et 2009.
040000
  • 19. 040000 | 20/08/2012
quelqu'un peu poster la vidéo de la prison 2003 pour répondre à sa question
040000
  • 20. 040000 | 20/08/2012
j'adore les prison de 2003 c pour ca merci
FBmega
  • 21. FBmega | 20/08/2012
c pour vous dire qu'il faudrait rajouter les prisons de 2012 c comme celle de 2006 sauf que la liberation c la salle du jugement
sebastien
Pas d'inquiétude, le paragraphe des prisons de 2012 sera ajouté à la fin de l'été, comme chaque année ;)
mikeldj
  • 23. mikeldj | 25/08/2012
moi ce que je me demande toujours (surtout avec les candidats "célébrités") c'est est-ce que les candidats passent réellment tout ce temps dans les prisons ou ils tournent quelque minutes de plan de coupe qui sont savamment ajoutés au montage ..???...
zouglou
  • 24. zouglou | 13/03/2013
Je pense que et j'espère que les prisons de 2003 seront de retour en 2013 car elles ont vraiment leurs places et puis j'aime bien le coté sadique de ses prisons
Yoshi
  • 25. Yoshi | 29/09/2013
MOI aussi j'adore les prison de 2003 [url][/url]
f.boyard
Je souhaite que les prisons de 2003 reviennent pour les prochaines saisons.:52
Louis222004
  • 27. Louis222004 (site web) | 19/04/2015
Tu n'est pas le seul f.boyard^^

Mes prisons préférés sont celles de 2003 à 2009. Si elles pourraient revenir !!!!
C44444
  • 28. C44444 | 11/07/2015
Pour Elodie Gossuin je confirme, elle n'était pas pieds nus dans la prison avec les rats.
C44444
  • 29. C44444 | 11/07/2015
Vous pouvez voir la vidéo de l'émission au lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=l94tj0htMLM
Avancé la vidéo jusqu'à 47min et 20sec
(Attention, la version est doublé en ukrainien.)
C44444
  • 30. C44444 | 26/08/2015
Depuis que le père Fouras à pris le contrôle d fort, les prison sont décevante je trouve. Il faudrait que celle de 2003 reviennent.
Yomali
  • 31. Yomali | 28/08/2015
Ouais vive les prisons de 2003
Yomali
  • 32. Yomali | 28/08/2015
Désormais, les candidats en prison se la coule douce, 'est ennuyeux. Il faudrait que celle de 2003 reviennent
kylian prevot
  • 33. kylian prevot | 22/10/2015
j'adore les prisons de 2007-2008 , mais le principe de liberation des candidats des prison de 1998 2002 etait nule et les prisons de 2004 vous en pensez quoi?
Yves Jonas
  • 34. Yves Jonas | 30/06/2017
Réponse à Kylian Prevot : Les prisons de 2004 sont nulles et pourquoi pas remettre pour la saison 2018 les prisons de 2006 à 2008 ou pour 2009 avec la même partie intermédiaire (sauf que sa se joue dans la nuit et les candidats dorment sur le fort et le retour de Passe Temps alias Alain Prévost)

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 13/10/2017