Évènements marquants et anecdotes de Fort Boyard 2017

Chaque saison de Fort Boyard est un spectacle qui offre des évènements surprenants ou inattendus, que ce soit directement en lien avec les épreuves et leurs statistiques, les travaux du fort, les personnages, le déroulement des émissions ou suite aux prestations étranges, aux erreurs ou aux exploits des candidats ou d'une équipe. Retour sur les faits marquants, rares, ou drôles qui font nos souvenirs de Fort Boyard 2017.

Note (printemps 2019) : Les pages "Évènements marquants et anecdotes" sont récentes sur Fan-FortBoyard.fr. Il s'agit de la fusion de plusieurs paragraphes auparavant éparpillés sur le site. Ces "nouvelles pages" sont mises à jour régulièrement avec de nombreux ajouts d'informations complémentaires, de photos et de corrections.

Participez aux mises de cette page : Si vous avez un souvenir d'un évènement marquant ou d'une anecdote de Fort Boyard, vous pouvez nous faire une proposition d'ajout en nous contactant via le formulaire de contact spécifique.

La polémique de l'Asile tâche la 28e saison

- Le 27 juin 2017, quelques jours après la 1ère émission de la 28e saison, une polémique éclate sur la mise en scène de l'épreuve de l'Asile. Des associations de défense et de soutien de malades psychiatriques ou d'anciens malades, sont choquées qu'une épreuve de Fort Boyard puisque les stigmatiser ainsi. Elles demandent la suppression immédiate de l'épreuve dans les émissions de la saison 2017 de Fort Boyard, en lançant une pétition sur Internet. Hasard du calendrier, France Télévisions organise une conférence sur le "Handicap dans les médias" le 29 juin 2017, avec la présence de ces associations. Le cas de l'épreuve de l'Asile de Fort Boyard arrive rapidement jusqu'à Antoine BOILLEY, directeur délégué de France 2, qui après concertation avec la production, promet devant les associations des modifications en post-production sur l'épreuve, à partir de l'émission 2 du 1er juillet 2017.

- Le soir du 1er juillet 2017, nous découvrons donc les modifications effectués dans l'émission 2 par rapport à l'émission 1 : suppression du nom "Asile" au profit de "Cellule capitonnée", modification de l'inscription sur la plaque de la porte, redoublable audio de l'émission (retrait des références à l'asile, à l'hôpital psychiatrique, au "Dr Muraille", aux "fous"...), suppression des cris dans la musique. Malgré ces modifications, les associations poursuivent leur combat, en demandant toujours la suppression de l'épreuve, puis en annonçant porter plainte contre France 2. Elles contactent la presse généraliste pour se faire entendre davantage.

- Le 4 juillet 2017, Guillaume RAMAIN, le producteur artistique de l'émission, indique à Télé Loisirs que : "Les épreuves sont inspirées par des imaginaires forts de la fiction. C'est comme ça qu'on avait eu l'idée d'un vieil asile abandonné, qui rappelle un peu l'univers des grands classiques du cinéma." [...] "Un imaginaire qui ne reflète en rien la réalité d'aujourd'hui." [...] "On ne voulait choquer personne. On a changé le nom de l'épreuve, et on a enlevé toutes les références au milieu psychiatrique et à la folie de manière globale. Ce sont des ajustements qui ont déjà été faits et qui seront faits tout l'été". [...] "On trouve que la polémique va loin pour un jeu comme Fort Boyard. Chez ALP et France 2, on est très impliqués dans le milieu associatif et pour la défense du handicap. Depuis 1990, près de 4 millions d'euros ont été reversés à des associations. L'année dernière, l'association Perce-Neige (fondation d'aide aux personnes handicapées) était représentée. Ce sont des combats que l'on défend".

- Le 5 juillet 2017, des dizaines d'articles de presse sont publiés dans les journaux et sur Internet. Les internautes découvrent la polémique et sont finalement plus choqués des motifs de celle-ci, que de l'épreuve en elle-même ! Alexia LAROCHE-JOUBERT, directrice d'Adventure Line Productions réagit en direct sur Europe 1 et C8 pour redire sa position sur le sujet. Elle annonce qu'elle est prête à recevoir les associations, tout en indiquant que l'épreuve restera en l'état (sur le modèle de l'émission 2) pour les autres apparitions aux cours de l'été 2017. Avant, on s'en doute, le lancement d'une réflexion sur le sort de l'épreuve pour 2018 (modifications ou suppression).

- Le 12 septembre 2017, suite à l'Assemblée plénière du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA), ce dernier met en garde France Télévisions dans un communiqué, suite à la séquence diffusée dans l'émission du 24 juin 2017 :
"En vertu de l’article 36 de son cahier des charges, France Télévisions « veille au respect de la personne humaine et de sa dignité. Elle contribue, à travers ses programmes et son traitement de l’information et des problèmes de société, à la lutte contre les discriminations et les exclusions de toutes sortes ». Tout en relevant que l’épreuve litigieuse avait été renommée « La cellule capitonnée » et avait fait l’objet d’un nouveau travail de montage la semaine suivant la première diffusion, le Conseil a regretté la diffusion d’une telle épreuve dans cette émission familiale et emblématique du service public. Il a estimé que la séquence en question, caricaturale et stigmatisante à l’égard des personnes souffrant de troubles psychiatriques ou psychiques, portait atteinte aux dispositions précitées du cahier des charges de France Télévisions. En conséquence, le Conseil a demandé aux responsables de France Télévisions de veiller à mieux respecter, à l’avenir, ses obligations en matière de respect des droits et libertés et les a mis en garde contre le renouvellement de telles pratiques."

- Le 23 décembre 2017, France 4 rediffuse pour la première fois une émission de la saison 2017 de Fort Boyard, dans laquelle l'épreuve de la Cellule capitonnée est jouée. Nous constatons que dans la version de chaque émission destinée aux rediffusions, l'épreuve est purement et simplement coupée au montage. A la place, la production a redoublé une saynète avec le Père Fouras qui annonce que l'épreuve suivante offrira deux clés en cas de victoire. Une "astuce" qui permet de remplacer une séquence victorieuse de la Cellule capitonnée et de continuer l'émission normalement. De plus, l'apparition furtive de l'épreuve dans le pré-générique est remplacée par un aperçu de l'épreuve du Zoo.

- Le 4 mai 2018, sans surprise, Guillaume RAMAIN le producteur artistique de l'émission, annonce aux membres de Fort Boyard Le Forum que l'épreuve aura des modifications tout en gardant le concept de la "pièce qui tourne". La Cellule capitonnée change d'univers et devient le Théâtre.

Les équipes de candidats

- Michaël JEREMIASZ, candidat de l'émission 3 du 8 juillet 2017, est le premier candidat de l'histoire du jeu a participer tout en ayant en fauteuil roulant. Il a malgré tout pu jouer, comme tout le monde aux épreuves comme le Vaisseau spatial, Gagarine ou Vertige et dépendance. Lors de la Salle du Trésor, il s'est sacrifié pour offrir à son équipe un indice décisif.

Autres pages de la saison 2017 de Fort Boyard :

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 09/05/2019