Fort Boyard du 12/07/2014 - Equipe Brahim Asloum [03]

Diffusion : Samedi 12 juillet 2014 à 20h45 sur France 2
Enregistrement : lundi 2 et mardi 3 juin 2014 (9e sur 10)
Réalisateur : Bernard FLAMENT

Numéro de l'émission en 2014 : 03
Numéro de l'émission depuis 1990 : 280
Durée : 1H47

L'équipe

- Brahim ASLOUM, boxeur
- Dounia COESENS, comédienne
- Laurent PETITGUILLAUME, animateur
- Emmanuelle BOIDRON, comédienne
- Booder, humoriste
- Soma RIBA, chanteur

Association Fondation Claude Pompidou

Présentation des candidats et de l'association

Brahim ASLOUM
boxeur - 35 ans
2e participation à Fort Boyard (précédente en 2001)
Il est champion olympique à Sydney en 2000 et champion du monde WBA en décembre 2007. Il a annoncé sa retraite sportive en 2009. Depuis 2010, il est chroniqueur radio sur RMC. Il débute, comme acteur, au cinéma en 2013, dans un film sur la vie du boxeur Young Perez.

Dounia COESENS
commédienne - 25 ans
3e participation à Fort Boyard (précédentes en 2008 et 2012)
Née à Aix-en-Provence, sa carrière débute en 1997. C'est en 2004 qu'elle intègre la série Plus Belle la Vie sous le personnage de Johanna Marci, découvert dès les premières secondes du premier épisode. Depuis elle a participé à plusieurs téléfilms et pièces de théâtre.

Laurent PETITGUILLAUME
animateur - 54 ans
1ère participation à Fort Boyard
Il fait ses débuts en 1983 sur des petites radios parisiennes, puis partage l'antenne de Skyrock aux côtés de l'animatrice Supernana, avant d'animer sur RTL l'émission Duel au soleil pendant les grandes vacances. Il présente ensuite diverses émissions de variétés à la télévision.

Emmanuelle BOIDRON
comédienne - 35 ans
2e participation à Fort Boyard (précédente en 2007)
Enfant, elle prend des cours de danse, de musique et de théâtre, et passe des auditions. A partir de l'âge de 11 ans, elle joue le rôle de Yolande, la fille du commissaire Navarro (Roger Hanin), dans la série policière du même nom, diffusée jusqu'en 2005 sur TF1.

Booder
humoriste - 35 ans
2e participation à Fort Boyard (précédente en 2011)
Il est devient humoriste car il n’a pas trouvé de travail après son bac. Il fait des one-man-shows dans des théâtres parisiens et chroniqueurs occasionnels dans la Bande à Ruquier. Il est apparu dans quelques films, dont Neuilly sa mère ! en 2009 et Beur sur la ville en 2011.

Soma RIBA
chanteur
1ère participation à Fort Boyard
DJ et chanteur bordelais, il a sorti plusieurs titres estivaux comme Yaka Dansé en 2004 puis Vacances J'oublie Tout et une reprise de Femme libérée en 2005. Il est l'auteur et compositeur créateur du Collectif Métissé. Il est également l'auteur du tube On n'est pas fatigué.

Association
Fondation Claude Pompidou (site internet)
2e représentation à Fort Boyard (précédente en 1997)
Créée en 1970 sous l'impulsion de Claude Pompidou, la Fondation, reconnue d'utilité publique, a pour but de venir en aide aux personnes âgées, aux malades hospitalisés ainsi qu'aux enfants handicapés. Elle agit grâce à des équipes de bénévoles qui interviennent, à Paris et en Province, dans les hôpitaux et au domicile des enfants handicapés. Parallèlement, elle construit et gère des établissements spécialisés dans le domaine du handicap et du grand âge. La Fondation dispose de 15 structures pour personnes âgées et handicapées et d'une maison pour enfants à caractère social dotée d'une école hôtelière.
Pour en savoir plus sur l'association, ses objectifs, ses actions, prendre contact ou faire un don, vous pouvez consulter le site web grâce au lien ci-dessus.

Partie 1 - Résumé de la Quête des clés

Pour remporter les 7 clés nécessaires pour déverrouiller la porte de la Salle du Trésor, l'équipe dispose de 50 minutes.

01 | Salle des tortures par Brahim ASLOUM - PERDU
02 | Ketchuperie par Dounia COESENS - PERDU
03 | Magic Academy par Emmanuelle BOIDRON - GAGNÉ 1ère clé
04 | Pied marin par Booder - PERDU
05 | Tri sélectif par Dounia COESENS - GAGNÉ 2e clé
06 | Poutre-jets d'eau par Laurent PETITGUILLAUME et Soma RIBA - GAGNÉ 3e clé
07 | Ring par Brahim ASLOUM - GAGNÉ 4e clé
08 | Gagarine par Emmanuelle BOIDRON - GAGNÉ 5e clé
09 | Bibliothèque par Laurent PETITGUILLAUME - PERDU PRISONNIER
10 | Rocket-man par Booder - PERDU
11 | Casino par Soma RIBA - PERDU
12 | Double lutte par Emmanuelle BOIDRON et Booder - PERDU
13 | Chez Willy Rovelli par Dounia COESENS et Brahim ASLOUM - PERDU
14 | De la Terre à la Lune par Soma RIBA - PERDU

Au terme de la Quête des clés, l'équipe a remporté 5 clés.
Nombre de prisonnier(s) : 1 (Laurent PETITGUILLAUME)

Partie 2 - Résumé du Jugement

Les candidats se dirigent vers la Salle du Jugement pour récupérer les clés manquantes pour arriver à 7, et/ou libérer le ou les prisonnier(s) de la Quête des clés.

Étape 1 - Récupération des clés manquantes :
01 | 6e clé | Bilboquet par Soma RIBA - GAGNÉ (Libre)
02 | 7e clé | Planche par Brahim ASLOUM - GAGNÉ (Libre)

Étape 2 - Libération du ou des prisonnier(s) :
03 | Trois niveaux par Laurent PETITGUILLAUME - GAGNÉ (Libre)

Au terme du Jugement, l'équipe se retrouve au complet pour la suite du jeu.

Partie 3 - Résumé de la Quête des indices

Pour remporter un maximum d'indices, l'équipe dispose de 30 minutes (pas de report de temps de la Quête des clés).

01 | Plateau 215 par Dounia COESENS - GAGNÉ 1er indice
02 | Rouleau par Booder - PERDU
03 | Brancard par Emmanuelle BOIDRON et Soma RIBA - GAGNÉ 2e indice
04 | Prison sous-marine par Laurent PETITGUILLAUME - PERDU ABANDON
05 | Chez Willy Rovelli par Dounia COESENS et Soma RIBA - GAGNÉ 3e indice
06 | Equilibre à deux par Brahim ASLOUM et Booder - PERDU
07 | Manoir par Emmanuelle BOIDRON - PERDU

Au terme de la Quête des indices, l'équipe a remporté 4 indices.

Partie 4 - Résumé du Conseil

L'équipe obtient d'office 3 minutes pour la Salle du Trésor.

Libération du ou des prisonnier(s) :
L'équipe n'a déjà plus aucun prisonnier à ce stade de l'aventure ; pas de libération nécessaire au Conseil.

01 | Poids par Brahim ASLOUM - PERDU - 20 secondes
02 | Puzzle cafards par Emmanuelle BOIDRON - PERDU - 10 secondes
03 | Enigme par Emmanuelle BOIDRON - PERDU - 30 secondes

Au terme du Conseil, l'équipe possède un temps de 2 minutes et 00 secondes pour la Salle du Trésor, soit en dessous de la durée offerte de 3 minutes.

Partie 5 - Résumé de la Salle du Trésor

Devant la Salle du Trésor, l'équipe possède 3 indices et un temps de 2 minutes et 00 secondes pour la recherche du mot-code et la récolte des Boyards.

Recherche du mot-code :
Découverte des indices obtenus par l'équipe lors de la Quête des indices :
EPINARDS / ARGENT / PETIT

Sacrifice(s) : Aucun
- Booder pour avoir l'indice BARATTE

L'équipe entre dans la Salle du Trésor avec le mot-code : BEURRE

Récolte du Trésor :
L'équipe a malheureusement perdu, elle a trouvé le bon mot-code, mais elle l'inscrit sur l'alphabet géant avec une faute d'orthographe : "BEURRÉE" au lieu de BEURRE.

Gain pour l'association Fondation Claude Pompidou : 3 000€ (Somme minimale)

Album des photos officielles de l'émission

Album des photos du tournage de l'émission

Autres pages de la saison 2014 de Fort Boyard :

Commentaires (3)

hélium
  • 1. hélium | 12/07/2014
Points positifs :
+ La Salle des Tortures, bien que je n'aime pas cette épreuve (en revanche, le décor est bon), m'a pour une fois fait sourire avec la chaussure manquante de Brahim.
+ Le tri sélectif semble être une bonne nouveauté pour le moment.
+ Enfin une réussite dans la Poutre jets d'eau... comme quoi, finalement, le problème de cette épreuve venait plutôt de la technique employée par 95% des candidats que du principe de l'épreuve (il y avait aussi la technique Mathieu Madénian qui marchait bien, mais bon...).
+ Belle performance au Ring également, que je ne voyais pas gagné vu la technique employée au départ (où Brahim tapait pratiquement dans le vide)
+ Bien que je n'adhère pas aux variantes 2013 de la Lutte et des Cotons-tiges, la Double Lutte est celle qui tient le mieux la route (par ailleurs, contrairement à la lutte "normale", elle nous dispense du stupide compteur de chutes). En espérant toutefois ne pas revoir les autres variantes, excepté un éventuel affrontement Mister Boo/candidat masculin.
+ Contrairement à l'an dernier où on n'avait que la Roue du Destin comme nouveauté à ce niveau, la Salle du Jugement semble bien se garnir de nouveautés intéressantes cette année, bien qu'elles me semblent un peu plus difficiles que les défis qui étaient déjà en place (au passage, c'est moi ou la Planche a été rallongée par rapport aux années précédentes ?)
+ Et l'équipe ayant été très efficace en SDJ, on n'a donc PAS eu de libération des prisonniers au Conseil !
+ Un "coup de chance" au Brancard, qui récompense de façon méritée le calme olympien de Soma (qui ne savait pourtant pas ce qui l'attendait, contrairement à Emmanuelle qui frétillait et ne l'aidait pas des masses) ; en effet, c'est peu fréquent que le candidat du haut arrive à avoir les deux parties du code...

Points négatifs :
- Toujours pas très convaincu par la Ketchuperie (au passage, les parois étaient déjà "beurrées" avant que l'épreuve ne commence ? Il ne me semblait pas que c'était le cas la semaine dernière... comme si l'épreuve n'était pas assez difficile comme ça ) ni par le Rouleau (dont France 2 a la manie de dévoiler le résultat dans les bandes annonces...).
- Toujours aucune explication préalable pour la Bibliothèque, qui intervient de surcroît précisément quand l'équipe commence à être "trop" performante... ça devient de plus en plus évident de voir que la production cherche à tout prix à éviter un scénario 7 clés/0 prisonnier pour diffuser la SDJ...
- Booder était le maillon faible de l'équipe, pourtant ce n'était pas faute d'y avoir mis de la bonne volonté... surtout quand on voit le Rocket-Man où c'était plutôt son équipe qui était inefficace, en ne le tirant pas assez vers le bas au départ (les bons conseils d'Anne-Gaëlle Riccio me manquent même cinq ans plus tard...), puis en oubliant que le but de l'épreuve, c'est quand même d'obtenir un code... et le pauvre Booder, en guise de récompense pour sa "semi-victoire", n'aura eu droit qu'à une photo "moquez-vous de lui sur Twitter" de la part d'Olivier. Triste époque de buzz.
- Le Casino, euh... j'ai pas trop compris pourquoi Soma a mis trois heures à se relever à chaque fois
- J'avais un bon espoir de me réconcilier avec le Restaurant au vu des deux premières émissions... et celle-ci m'a fait détester à nouveau cette épreuve pour de multiples raisons : la double apparition dans l'émission (une seule fois suffit, et de préférence pour un indice) ; le recyclage du Natto de la saison dernière (il n'y a pas que dans la cellule 101 qu'on recycle, c'est également le cas chez Willy Rovelli...) ; Dounia qui fait les deux apparitions de l'épreuve ; et la clé qui n'est pas accordée sous prétexte que Brahim aurait dû manger sa part et non pas sa coéquipière (alors qu'il avait recraché dedans et qu'elle avait eu du courage pour deux, au lieu de valoriser la prouesse de Dounia, on préfère pénaliser l'"abandon" de Brahim et faire la surprise après que Dounia a tout fini de surcroît. Triste époque de buzz (bis) ).
- Le Plateau 215 qui est joué en tant qu'aventure maintenant... bon, celle-là, je la détestais déjà de toute façon ; mais cela étant, je trouve l'épreuve plus à sa place en tant qu'aventure qu'en tant qu'épreuve à clé, vu qu'elle joue sur les phobies et qu'elle n'a pas de clepsydre.
- L'équilibre à deux, ou comment gâcher un bon concept avec cette manie de mettre des codes partout... déjà que l'an dernier, l'apparition d'un code dans cette aventure était inutile, si le fait de mettre la moitié du code à mi-parcours est tout ce que la production a trouvé pour justifier la présence d'un code dans cette aventure, autant remettre la cartouche directement au bout du parcours.
- Le résultat à la Salle du Trésor, évidemment... d'autant plus "triste" que ça fait une deuxième défaite pour Booder, et que l'équipe ne méritait pas spécialement cette défaite malgré un manque de sérieux à deux ou trois reprises dans l'émission. Cela étant, c'est la première fois qu'on voit une équipe perdre à cause d'un mot-code mal orthographié... curieux, car il me semblait que l'alphabet n'était là que pour la figuration, et qu'il était déjà arrivé par le passé qu'un mot-code soit validé sans être écrit correctement. J'ai un peu l'impression qu'ils ont fait exprès de chercher la petite bête... et, au passage, afficher le "mot-code validé sur l'alphabet" alors que la SdT n'est pas encore terminée, c'est spoiler vu qu'apparemment, cet affichage n'est pas effectif dans toutes les émissions...
- Bon, cependant, il faut quand même avouer que, même sans l'erreur d'écriture, leur organisation pour composer le mot-code était catastrophique (ils couraient dans tous les sens sans se concerter proprement), et qu'ils auraient probablement perdu par manque de temps vu le peu dont ils disposaient...
- ... ce qui nous amène, encore une fois, au Conseil. Autant la semaine dernière, ça passait un peu mieux, autant là, on est retombés dans les travers de la première semaine, avec des maîtres du temps qui ont encore fait de la figuration (au passage, si on y réfléchit, le jeu audiotel n'admettait pas de bonne réponse du coup... enfin je dis ça... ), des règles de gain/perte de temps trop fluctuantes d'un "défi" à l'autre, et un concept qui laisse penser que cette partie de l'émission sert surtout à "perdre le moins de temps possible" plutôt que d'en gagner... on était presque content de voir Emmanuelle ne perdre "que" 10 secondes (dans un défi qui, au passage, n'aurait pas dû inclure un "facteur chance" avec des plaquettes vierges en plus du courage et de la rapidité requis), c'est dire.
Super10
  • 2. Super10 | 23/07/2014
Bonjour, pouvez-vous corriger ceci s'il vous plait ?
Dans la salle du jugement, Brahim Asloum a gagné mais il n'a pas été prisonnier
Dans le rouleau, Booder n'a pas gagné X indice, et n'a pas perdu par abandon. Merci d'avance
Enzo Darras
  • 3. Enzo Darras | 29/11/2014
Pourquoi cette erreur fatale dans la Salle du Trésor ?

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 02/10/2017