Museum / Aimant / Ventouse

Localisation(s) :
- en intérieur > 1er étage > cellule 106

Exécution :
- candidat(e) : Mixte
- effectif : 1 personne

Type(s) :
- depuis 1996 : épreuve (avec clepsydre)

En bref :

- Création et première apparition en 1996 (Ventouse)

- Nouvelle version en 2010 (Aimant)

- Nouvelle version en 2011 (Museum)
 

Particularité(s) :
- Épreuve génératrice de prisonniers (depuis sa création)
Définition générale : Aucun accessoire bloque la porte après l'entrée du candidat dans la cellule. Il peut ressortir a tout moment, même sans la clé. Toutefois, le déroulement de l'épreuve ou l'architecture du lieu fait que le candidat peut rester bloquer à un moment précis et ne pourra pas sortir lorsqu'il le souhaite. Il peut donc facilement être prisonnier à l'approche de la fin de la clepsydre. Ainsi, il peut y avoir des victoires, des échecs ou des prisonniers dans cette épreuve.

Description - Ventouse (1996-2009)

Avant de commencer, le candidat reçoit une ventouse de la part de l'animateur.

Pour entrer dans la cellule, le candidat passe par le soupirail situé au-dessus de la porte habituelle. Et pour cause, le but de cette épreuve est de ne surtout pas poser le pied sur le sol.

Une fois à l'intérieur, il doit traverser la pièce pour récupérer la clé mise en évidence dans une vitrine fermée. Pour y accéder, il doit passer de meubles en meubles.

De 1996 à 1999 (photo 1), il débute sur une bibliothèque, puis fermer un coffre afin de monter dessus, il passe ensuite en équilibre sur une grande balance avant d'arriver sur un petit meuble en bois.

De 1999 à 2009 (photo 2), il débute sur une bibliothèque, puis une échelle de corde verticale, il traverse ensuite sous une échelle en bois horizontale à la force des bras avant d'arriver sur un petit meuble en bois.

Depuis ce meuble, il doit grimper sur un hamac très instable. Toujours sans chuter, il faut s'allonger dessus et grâce à la ventouse de vitrier, ouvrir la vitrine contenant clé en exerçant trois pressions sur la ventouse.

Une fois la clé récupérée, il peut abandonner la ventouse sur la vitrine, mais pas sur le sol ! Puis, il ne lui reste plus qu'à faire le chemin du retour pour sortir de la cellule.

Si le candidat touche le sol durant le jeu aussi bien lors de l'aller que du retour, ou que la ventouse tombe sur le sol pendant le parcours, la lumière s'étend, une sirène retendit et il devient prisonnier.

Description - Aimant (2010)

Avant de commencer, le candidat reçoit un aimant de la part de l'animateur.

Pour entrer dans la cellule, le candidat passe par le soupirail situé au-dessus de la porte habituelle. Et pour cause, le but de cette épreuve est de ne surtout pas poser le pied sur le sol.

Une fois à l'intérieur, il doit traverser la pièce pour récupérer la clé mise en évidence dans une vitrine fermée. Pour y accéder, il doit passer de meubles en meubles.
Il débute sur une bibliothèque, puis une échelle de corde verticale, il s'agrippe à une roue suspendue à la force des bras avant d'arriver sur un petit meuble en bois.

Depuis ce meuble, il doit grimper sur un hamac très instable (à l'aide d'une corde suspendue si besoin). Toujours sans chuter, il faut s'allonger dessus et grâce à l'aimant, ouvrir la vitrine contenant clé.

Une fois la clé récupérée, il peut abandonner l'aimant sur la vitrine, mais pas sur le sol ! Puis, il ne lui reste plus qu'à faire le chemin du retour pour sortir de la cellule.

Si le candidat touche le sol durant le jeu aussi bien lors de l'aller que du retour, ou que l'aimant tombe sur le sol pendant le parcours, la lumière s'étend, une sirène retendit et il devient prisonnier.

Description - Museum (depuis 2011)

Avant de commencer, le candidat reçoit une ventouse de la part de l'animateur.

Pour entrer dans la cellule, le candidat passe par le soupirail situé au-dessus de la porte habituelle. Et pour cause, le but de cette épreuve est de ne surtout pas poser le pied sur le sol.

Une fois à l'intérieur, il doit traverser la pièce pour récupérer la clé mise en évidence dans une vitrine fermée. Pour y accéder, il doit passer de meubles en meubles.
Il débute sur une bibliothèque, puis une échelle de corde verticale, il s'agrippe à une roue suspendue à la force des bras avant d'arriver sur un petit meuble en bois.

Depuis ce meuble, il doit grimper sur un hamac très instable (à l'aide d'une corde suspendue si besoin). Toujours sans chuter, il faut s'allonger dessus et grâce à la ventouse de vitrier, ouvrir la vitrine contenant clé en exerçant trois pressions sur la ventouse.

Une fois la clé récupérée, il peut abandonner la ventouse sur la vitrine, mais pas sur le sol ! Puis, il ne lui reste plus qu'à faire le chemin du retour pour sortir de la cellule.

Si le candidat touche le sol durant le jeu aussi bien lors de l'aller que du retour, ou que la ventouse tombe sur le sol pendant le parcours, la lumière s'étend, une sirène retendit et il devient prisonnier.

Évolution de l'épreuve

- En 1999, un changement de version a lieu au cours de la saison. Ensuite, le parcours ne changera plus jusqu'en 2009.

- En 2010, l'élément principal de l'épreuve change : la ventouse laisse place à un aimant. Les principaux changements sont : la roue sur le parcours, ainsi que les modifications du décor de la cellule contenant désormais plus de tableaux en équilibre.

- En 2011, la ventouse revient dans la cellule après le bref passage de l'aimant en 2010. Pour l'occasion, l'épreuve subit quelques changements pour adopter le thème d'un musée, avec de nouveaux tableaux, des objets de valeurs sur les murs et des caméras de surveillance. La roue mise en place en 2010 est amélioré et un strapontin est ajouté dessous pour que le candidat puisse faire une pause.

- En 2012, la corde verticale pour aider a monté sur le hamac n'est plus présente dans les émissions de l'été. Toutefois elle est visible dans les émissions de l'hiver.

- En 2013, l'épreuve change radicalement de décor pour renforcer l'esprit "musée". La cellule est plus sombre et les murs violet foncé. De nouveaux objets et meubles servent de décor.
La corde verticale pour aider a monté sur le hamac est présente à nouveau.

- L'épreuve a connu trois styles de portes entre 2011 et 2013 (une par année) : gris clair et vieillit en 2011 ; mouluré, turquoise avec des poignées dorées en 2012 ; marron avec des grilles dorée depuis 2013.

Apparitions

Fort Boyard 1996 = 12 fois dans 18 émissions
Fort Boyard 1997 = 09 fois dans 16 émissions
Fort Boyard 1998 = 03 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 1999 = 05 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 2000 = 02 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 2001 = 03 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 2002 = 04 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 2003 = 03 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 2004 = 03 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 2005 = 03 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 2006 = 05 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 2007 = 04 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 2008 = 03 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 2009 = 03 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 2010 = 02 fois dans 07 émissions
Fort Boyard 2011 = 02 fois dans 07 émissions
Fort Boyard 2012 = 03 fois dans 11 émissions
Fort Boyard 2013 = 02 fois dans 09 émissions
Fort Boyard 2014 = 04 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 2015 = 02 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 2016 = 02 fois dans 10 émissions

Sous-total Ventouse : 63 apparitions
Sous-total Aimant : 02 apparitions
Sous-total Museum : 15 apparitions


TOTAL = 80 apparitions

Autres épreuves et aventures de Fort Boyard :

Commentaires (1)

evan
  • 1. evan | 24/09/2014

quant il ya des cellule de prisonniers moi je n’ai plus de tete c est vrai quoi surtout le museum/ventouse

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 04/09/2016