Alchimiste

Localisation(s) :
- en intérieur > cellule 206 (plan)

Exécution :
- candidat(e) : Mixte
- effectif (1990) : 1 personne
- effectifs (1991-1995) : 2 personnes

Type(s) :
- de 1990 à 1995 : épreuve (avec clepsydre bleue)

En bref :

- Création et première apparition en 1990
- Nouvelle version en 1991
- Dernière apparition et disparition en 1995

Particularité(s) :
- Aucune

Description - Alchimiste (1990)

Dans cette épreuve représentant un laboratoire de chimie, une longue paillasse avec de nombreux récipients et tubes est présente au fond de la cellule. À l'opposé, à proximité de la porte, se trouve un bout de tuyau d'arrosage flexible à son extrémité, où s'écoule de l'eau inexorablement.

Depuis cet emplacement, le candidat doit pincer le tuyau avec le doigt pour créer un jet d'eau puissant, grâce auquel il doit viser en direction de l'orifice de l'alambic (le plus grand récipient) qui se trouve sur la paillasse à l'autre bout de la cellule. L'eau qui s'introduit dans l'alambic fait progresser le niveau du liquide dans le réseau de tuyaux transparents, jusqu'au tuyau vertical final qui renferme la clé. L'accumulation de l'eau dans le réseau de tuyaux permet à la clé et son flotteur, de monter dans le dernier tuyau.

Dès que la clé sort du tuyau transparent, le candidat n'a plus qu'à la récupérer, et sortir de la cellule.

Description - Alchimiste (1991-1995)

Dans cette épreuve représentant un laboratoire de chimie, une longue paillasse avec de nombreux récipients et tubes est présente au fond de la cellule. À l'opposé, à proximité de la porte, se trouve une pompe manuelle verticale (de type vide-fût mais recouverte par une colonne grise) fonctionnant grâce à un manche de pompage, et un bout de tuyau d'arrosage flexible à son extrémité.

Depuis cet emplacement, un candidat doit pomper en actionnant en permanence le manche pour faire sortir de l'eau de la pompe. L'autre candidat, juste à côté, doit maintenir le tuyau d’arrosage et viser en direction de l'orifice de l'alambic (le plus grand récipient) qui se trouve sur la paillasse à l'autre bout de la cellule. L'eau qui s'introduit dans l'alambic fait progresser le niveau du liquide dans le réseau de tuyaux transparents, jusqu'au tuyau vertical final qui renferme la clé. L'accumulation de l'eau dans le réseau de tuyaux, permet à la clé et son flotteur de monter dans le dernier tuyau pour devenir accessible à son sommet.

Dès que la clé sort du tuyau transparent, l'un des candidats n'a plus qu'à la récupérer, et ils peuvent sortir de la cellule.

Évolutions et informations complémentaires

- Pour les besoins techniques de cette épreuve, l'ensemble de la cellule est recouverte d'un faux plancher, qui masque une réserve d'eau et surtout un système de pompage pour recycler le liquide (principe du circuit fermé). Une installation du fonctionnement de l'épreuve, découverte dès la première apparition de l'épreuve dans l'émission 1 du 7 juillet 1990, où le candidat Joël DJAWA, a tout simplement soulevé la pompe en la retirant du faux plancher ! Ce même candidat a trouvé cette pompe cachée, mais n'a pas trouvé le principe de l'épreuve, malgré les cris de ses camarades et de Patrice LAFFONT à l'extérieur lui indiquant : "le tuyau Jo, le tuyau qui coule". Il n'a jamais compris l'utilité du fameux tuyau, mais la séquence a marqué les esprits !...

- Autre particularité technique de l'épreuve, l'ensemble des cadreurs et des caméras sont invisibles. Pour éviter les projections d'eau, ils sont cachés derrière une barrière séparative (côté porte latérale), et dans deux meubles vitrines situées derrière la paillasse.

- La fenêtre de la cellule, souvent visible en arrière-plan derrière la paillasse, est fermée par un panneau en bois en 1990. Dès 1991 la vitre laisse passer la lumière extérieure, mais avec un filtre bleu de 1991 à 1993, puis un filtre jaune en 1994, et enfin un filtre blanc en 1995.

- En 1990 uniquement, il y avait un meuble avec des objets dessus, à gauche en entrant dans la cellule (à droite de la porte principale pour le téléspectateur). Il a été retiré l'année suivante. À partir de la deuxième partie des tournages (émission 10 du 8 septembre 1990), tous les objets décoratifs sont retirés de la paillasse, pour ne garder que les accessoires nécessaires à l'épreuve.

- De 1991 à 1995, dans la deuxième version de l'épreuve, le tuyau n'a plus besoin d'être pincé comme en 1990. L'eau ne s'écoule plus en permanence dans la cellule, et à cause du pompage, les jets d'eau sont projetés par intermittence, ce qui est tout aussi difficile pour bien viser.

- En 1991, avec sa nouvelle version, l'Alchimiste est la première épreuve de l'histoire du jeu qui demande la participation de deux candidats.

- De 1996 à 2007, toutes les épreuves qui se sont succédé dans la cellule 206 étaient construites sur le faux plancher (désormais inutile) qui a servi pour recueillir l'eau lors de l'Alchimiste de 1990 à 1995. Ces épreuves sont le Pivot en 1996, la Chaloupe en 1997, le Tromblon en 1998, la Taupe de 1999 à 2003, la Lutte dans la boue de 2004 à 2006 et le Métier à tisser en 2007. Le plancher est démoli seulement en 2008, lors de la construction de l'épreuve du Tord-boyaux.

- En 1996, lors de la disparition de l'épreuve, le thème "laboratoire" est repris par la Tête chercheuse. Une partie des accessoires et l'alambic transparent sont transférés dans le décor de cette nouvelle aventure.

- En 2014, l'Alchimiste est revisité partiellement dans l'aventure du Safari.

Apparitions

Fort Boyard 1990 = 05 fois dans 15 émissions
Fort Boyard 1991 = 07 fois dans 27 émissions
Fort Boyard 1992 = 06 fois dans 17 émissions
Fort Boyard 1993 = 04 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 1994 = 04 fois dans 10 émissions
Fort Boyard 1995 = 02 fois dans 10 émissions

TOTAL = 28 apparitions

Vidéos

Autres épreuves et aventures de Fort Boyard :

Commentaires (4)

Tom
  • 1. Tom | 08/07/2019
Le message retenu : LE TUYAU JO !
Chassagne Adrien
  • 2. Chassagne Adrien | 13/07/2019
J'aurais bien aimé que cette épreuve revienne dans la machine à remonter le temps car c'est une épreuve mythique.
toto
  • 3. toto | 15/09/2019
malheureusement,ELLE NE PASSERA PAS !!!
Juju73
  • 4. Juju73 | 29/07/2020
" le tuyau qui coule Jo !! Prends le "
" Jo le tuyau prends le !! "
Ce mec est trop fort
Bravo Jo

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 02/06/2020